À LA UNE

Industrie: hausse de la production et des ventes

Rabat – Les résultats de l’enquête mensuelle de conjoncture dans l’industrie au titre du mois d’octobre 2019 révèlent une hausse, d’un mois à l’autre, de la production et des ventes dans l’ensemble des branches d’activité, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Ainsi, le taux d’utilisation des capacités (TUC) aurait enregistré une progression de 3 points de pourcentage à 76%, reflétant des augmentations dans le « textile et cuir » et la « mécanique et métallurgie », ainsi qu’une stagnation dans « l’agro-alimentaire » et dans la « Chimie et parachimie », indique BAM dans une note sur les résultats de cette enquête.

Pour ce qui est des commandes, elles auraient connu une amélioration, recouvrant un accroissement dans la « chimie et parachimie » et dans la « mécanique et métallurgie », une stagnation dans l’ »agro-alimentaire » et une baisse dans le « textile et cuir », d’après cette enquête d’opinion menée auprès d’un échantillon représentatif comprenant près de 400 entreprises industrielles.

Quant aux carnets de commandes, ils se seraient situés à un niveau supérieur à la normale dans la « chimie et parachimie », inférieur à la normale dans l’ »agro-alimentaire » et dans le « textile et cuir » et normal dans la « mécanique et métallurgie », ajoute la même source.

Pour les trois prochains mois, les entreprises s’attendent à une hausse de la production et des ventes et ce, dans toutes les branches d’activité à l’exception de la « chimie et parachimie », où elles s’attendent plutôt à une baisse de la production et à une stagnation des ventes.

La même enquête fait ressortir que la proportion des entreprises qui déclarent ne pas avoir de visibilité a été de 23% pour l’évolution future de la production et de 29% pour ce qui est des ventes.

Voir aussi:

La FMP pour une nouvelle dynamique à la plasturgie

Hicham Louraoui

L’ESCA obtient l’accréditation internationale AACSB

Badr Bouhania

Samsung Maroc lance la campagne « Do What You Can’t »

Youness AKRIM