À LA UNE

Kénitra abrite la première édition du salon de l’emploi

Kénitra – La première édition du salon de l’emploi s’est ouverte mercredi à Kénitra, à l’initiative de l’Atlantic Free Zone Investors Association (AFZIA), pour permettre aux entreprises de la zone franche de Kénitra de recruter des profils adéquats et promouvoir l’emploi dans la région.

La cérémonie d’inauguration de cet événement, qui se tient jusqu’au 10 décembre, a été présidée par le ministre de l’Industrie, du commerce et de l’économie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamy.

Ce Salon connait la participation de plus de 70 exposants représentant toutes les entreprises de la zone franche de Kénitra, les centres de formation, les bureaux de recrutement, les banques, les assurances, les entreprises de logistiques et les sociétés de maintenance.

Lors de ce Salon, qui se veut un espace d’échanges entre recruteurs, responsables, compétences et profils, plusieurs séminaires seront organisés autour de différentes thématiques notamment les métiers automobiles de l’avenir, l’adéquation formation-emploi, l’insertion dans la vie professionnelle ainsi qu’un atelier dédié à la préparation du CV et de l’entretien.

A cette occasion, M. Elalamy a souligné que ce projet, dans la ville de kénitra, devenue un hub industriel et un véritable bassin de l’emploi, permettra la création de plus de 1.400 emplois directs avec la perspective de générer quelque 3.500 emplois à l’horizon 2023.

M. Elalamy a en outre mis en relief le rôle et l’importance de l’Atlantic Free Zone de Kénitra qui monte en puissance et qui devient une plateforme d’investissements de dernière génération, précisant que l’AFZIA qui gère les interactions entre les investisseurs et les autorités, représente plus de 15 entreprises multinationales y compris le constructeur automobile PSA.

Le ministre a, d’autre part, mis l’accent sur l’importance pour l’AFZIA de créer une banque de données permettant aux employeurs de présenter leurs offres d’emplois et aux chercheurs de travail d’accéder à des informations utiles.

Pour sa part, le président du comité d’organisation de cette première édition du salon de l’emploi, Abdelaziz Essadik, a indiqué que cette initiative inédite, supportée par les industriels de la zone franche kénitra, a pour objectif la promotion de l’emploi de haut niveau en partenariat avec l’ensemble des parties prenantes en proposant plus de 900 emplois pour techniciens, ingénieurs et cadres.

Il a de même, mis en avant l’intérêt qu’accorde les multinationales à la zone franche de Kénitra, notant que l’Atlantic Free Zone se profile aujourd’hui comme la première zone franche de la région et devient un pôle si important dans l’industrie et plus particulièrement le secteur automobile.

Atlantic Free Zone Investors Association (AFZIA) regroupe plus de 30 entreprises employant plus de 27.000 personnes.

Voir aussi:

Repli du déficit budgétaire à 39,6 MMDH

Hicham Louraoui

MENA: DHL s’allie avec Vinculum pour faciliter le e-commerce

Khalid ABOUCHOUKRI

GCAM-AFD: 50 M€ pour l’agriculture durable

Hicham Louraoui