Non classifié(e) À LA UNE

La BVC en hausse du 10 au 13 août

MDJS NT7ARKO W NKTACHFO

Casablanca- La Bourse de Casablanca a clôturé la période allant du 10 au 13 août 2020 en hausse, ses deux principaux indices, Masi et Madex, prenant respectivement 0,51% et 0,52%.

Au terme de cette semaine, le Masi, indice global composé de toutes les valeurs de type action, a culminé à 10.309,05 points et le Madex, indice compact composé des valeurs cotées au continu à 8.381,43 points. Les deux indices ont vu leurs performances annuelles s’établir respectivement à -15,3% et -15,5%.

Quant aux indices internationaux, le FTSE CSE Morocco 15 a gagné 1,04% à 9.197,26 points et le FTSE Morocco All-Liquid 0,71% à 8.851 points.

Concernant l’indice de référence Environnement, Social et Gouvernance (ESG) « Casablanca ESG 10 », il a pris 0,43% à 785,44 points.

Sur le plan sectoriel, le compartiment « Ingénieries et biens d’équipement industriels » s’est distingué avec une hausse de 9,33%, suivi de « Matériels, logiciels et services informatiques » (+2,14%) et des « Banques » (+1,85%).

A l’opposé, les plus fortes baisses ont concerné « Loisirs et Hôtels » (-7,03%), « Mines » (-5,16%) et « Immobilier » (-2,15%).

La capitalisation boursière s’est chiffrée au terme de cette période à plus de 532,17 milliards de dirhams (MMDH), tandis que le volume d’échanges a atteint de 171,22 millions de dirhams (MDH), dont 171,17 MDH a été réalisé sur le marché central.

Sur le front des valeurs, les meilleures performances hebdomadaires ont été l’œuvre de Delattre Levivier Maroc (+16,88%), Eqdom (+3,79%), HPS (+3,46%) et Total Maroc (+3,05%).

En revanche, SMI (-9,40%), Managem (-8%), Stokvis Nord Afrique (-7,40%), Risma (-7,03%) et Alliances (-5,77%) ont enregistré les plus fortes baisses.

Avec 33,06% de la volumétrie globale, Attijariwafa Bank était la valeur la plus active de la semaine suivie de Managem (11,70%), Itissalat Al-Maghrib (8,37%) et BCP (8,05%).

Voir aussi:

DG de l’ONHYM sur la liste des plus influents

Maria MOUATADID

Banque Atlantique installe son emblème du « cheval » au Niger

Badr Bouhania

Fiscalité: L’initiation d’une action structurante demeure « difficile »

Karima EL OTMANI