Non classifié(e) À LA UNE

Marché obligataire: pressions haussières en l’absence des tirages extérieurs

Casablanca – La tendance haussière des taux primaires s’est poursuivie lors de la séance d’adjudication du mardi dernier (règlement le 16 novembre) avec des variations allant de 8 points de base (pbs) pour la maturité 52 semaines à 10 pbs pour la maturité 26 semaines, selon Attijari Global Research (AGR).

Pour sa part, le taux 5 ans s’est apprécié de 9 pbs pour s’établir à 2,18%, indique AGR dans sa dernière note « Weekly Hebdo Taux », relative à la période allant du 09 au 12 novembre courant, précisant que le recours prononcé du Trésor au marché intérieur, avec une levée de 6,8 milliards de dirhams (MMDH) en une seule séance, oriente à la hausse les exigences de rentabilité des investisseurs.

« Face à une faible demande, n’excédant pas les 10 MMDH au terme de cette adjudication, le taux de satisfaction ressort à un niveau élevé à 74% », a fait remarquer la note.

Par ailleurs, AGR a souligné qu’à deux séances de la fin du mois de novembre, les levées cumulées du Trésor s’élèvent à plus de 14,5 MMDH, soit près de la totalité du besoin annoncé pour le mois en cours, ajoutant que ce dernier s’établit à 15,3 MMDH, équivalent à un reliquat à financer de 655 MDH et un taux de réalisation du mois qui avoisine les 96% à date d’aujourd’hui.

« Dans ces conditions, nous anticipons une poursuite de la tendance haussière des taux primaires durant les deux prochaines séances compte tenu des besoins importants de financement du Trésor d’ici la fin de l’année 2020 », estiment les analystes.

Voir aussi:

Céréales:des mesures proactives pour la stabilité des prix

Bassma RAYADI

Les banques marocaines ont bien résisté à la crise

Hassnaa EL AKKANI

Afrique du Sud: rand au plus faible depuis octobre

Khalid ABOUCHOUKRI