À LA UNE Entreprise

Aéronautique : implantation du groupe Aciturri à Midparc

Casablanca – Un accord de partenariat a été signé, mercredi à Casablanca, entre la zone industrielle Midparc et le groupe aéronautique espagnol, Aciturri, pour son implantation à Midparc, lors d’une cérémonie marquée par la présence du ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour.

S’exprimant à cette occasion, M. Mezzour a déclaré : “Il s’agit d’une nouvelle success story qui prend forme à la zone Midparc. La signature de cet accord de partenariat constitue une avancée importante dans le renforcement de notre industrie aéronautique et répond à notre volonté de développer en profondeur les écosystèmes aérostructure et moteur dans lesquels Aciturri peut jouer un rôle important”.

“En combinant l’expertise d’Aciturri et le potentiel industriel national, nous sommes confiants que ce partenariat ouvrira de nouvelles voies de croissance et de compétitivité dans le secteur”, a-t-il poursuivi.

De son côté, le président directeur général du groupe Aciturri, Gines Clemente, a mis en avant l’importance de l’implantation de l’entreprise Aciturri au Maroc, un site stratégique par excellence qui permettra un développement à l’échelle internationale tout en améliorant la compétitivité de l’entreprise, notant que c’est une étape dans un long parcours de croissance et de développement.

Le président de Midparc, Hamid Benbrahim El Andaloussi, a quant à lui, rappelé la force de la plateforme industrielle aéronautique marocaine qui continue d’attirer les grands opérateurs du secteur.

Et de relever que “ce nouvel accord va permettre d’accroître l’intégration marocaine à travers la production d’aérostructure et de pièces autour du moteur”.

Aciturri avait acquis en 2023 la société GOAM Industrie, basée à Midparc et spécialisée dans l’usinage de pales pour les moteurs aéronautiques. Depuis l’acquisition de la société Goam, 100 emplois ont été créés en 2023 avec l’ambition d’en atteindre 150 en 2024.

L’acquisition de ce nouveau site marque le début d’un partenariat durable entre le Royaume et le groupe espagnole. Le projet contribuera au renforcement de l’industrie aéronautique nationale, à travers le développement de l’écosystème des pièces de moteur au Maroc, le transfert de technologie et le développement des compétences.

Voir aussi:

AMIC: Hatim Ben Ahmed élu à la Présidence

PLF2020, “véritable” base du renouveau du modèle de développement

Hicham Louraoui

L’Ordre des experts-comptables récompense trois travaux de recherche universitaire

Safaa BENNOUR