À LA UNE

Amélioration de l’activité industrielle en octobre (BAM)

Les résultats de l’enquête mensuelle de conjoncture dans l’industrie du mois d’octobre indiquent une amélioration, d’un mois à l’autre, de l’activité, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Ainsi, la production aurait progressé et le Taux d’Utilisation des Capacités de production (TUC) se serait situé à 72%, fait savoir BAM.

De même, les ventes auraient augmenté et les commandes se seraient accrues avec des carnets qui se seraient situés à un niveau normal.

Par branche, la production aurait connu une hausse dans l' »agro-alimentaire » et dans la « mécanique et métallurgie », une baisse dans la « chimie et parachimie » et une stagnation dans le « textile et cuir » et dans l’ »électrique et électronique ».

Pour ce qui est des ventes, elles auraient progressé dans l’ »agro-alimentaire », dans la « mécanique et métallurgie » et dans l’ »électrique et électronique » et auraient reculé dans la « chimie et parachimie » et dans le « textile et cuir ».

S’agissant des commandes, elles auraient enregistré un accroissement dans l’ensemble des branches d’activité à l’exception du « textile et cuir » où elles auraient plutôt baissé, selon la même source.

Concernant les carnets de commandes, ils se seraient établis à des niveaux inférieurs à la normale dans toutes les branches d’activité à l’exception de la « chimie et parachimie » où ils se seraient situés à un niveau normal et de l’ »électrique et électronique » à un niveau supérieur à la normale.

Pour les trois prochains mois, les entreprises s’attendent à une stagnation de la production et à une hausse des ventes. Toutefois, 29% d’entre elles déclarent ne pas avoir de visibilité quant à l’évolution future de la production et des ventes.

Voir aussi:

Progression de la masse monétaire en mars 2020

Safaa BENNOUR

Les prix déterminés par la libre concurrence

Youness AKRIM

PLF22/Commerce extérieur: L’ASMEX pour des mesures audacieuses

Hicham Louraoui