À LA UNE Service

Attijariwafa bank : Lancement de « Attijari Ebics »

Casablanca – Le Pôle Corporate and Investment Banking d’Attijariwafa bank a annoncé le lancement d’Attijari Ebics, un service via lequel la banque complète son offre digitale à destination des entreprises.

Attijari Ebics est une solution basée sur une connexion intégrée et hautement sécurisée entre les systèmes d’information des entreprises, et celui de la banque pour recevoir des fichiers de reporting et transmettre des opérations de paiement ou d’encaissement.

Pour répondre aux besoins de ses clients souhaitant s’inscrire dans une digitalisation complète de leurs échanges, Attijariwafa bank leur offre la possibilité à travers ce service, de transmettre leurs opérations via le protocole EBICS, et la validation en ligne sur leurs portails e-banking : attijarientreprises.com et attijariCIB.com, en respectant la matrice des signataires paramétrée à cet effet.

« Pour nos clients, cette solution permet un allègement notable de leurs tâches administratives liées aux rapprochements bancaires et une meilleure maîtrise des risques commerciaux, grâce à une information rapide et fiable sur les encaissements, les décaissements et les impayés du jour”, a expliqué le Responsable Cash Management Corporate et International au sein d’Attijariwafa bank, Adnane Driouech.

Concrètement, Attijari Ebics permet, à travers ses deux modules “Reporting” et “Transactions”, une intégration automatique des relevés bancaires dans les logiciels de gestion de trésorerie de ses clients, et une transmission intégrée depuis ces derniers, des fichiers de paiement des salaires et des fournisseurs ou encore des prélèvements automatiques.

Cette nouvelle solution d’Attijariwafa bank est une offre de télétransmission qui vient également en réponse aux clients qui utilisaient l’ancien protocole d’échanges ETEBAC 3, avec une plus grande sécurisation des flux de données.

Les opérations transitant via Attijari Ebics sont ainsi chiffrées et peuvent être opérées sous différents formats, reconnus par les systèmes d’information et de rapprochement comptable de référence aussi bien au niveau local qu’international.

Il permet ainsi à ses utilisateurs un gain de temps considérable, en leur garantissant des échanges de flux rapides et fluides ainsi qu’une protection optimale de leurs données bancaires.

Voir aussi:

Nouveau compartiment BVC:serait-il suffisant pour dynamiser le marché?

Karima EL OTMANI

Renault Maroc: une part de marché cumulée de 43%

Youness AKRIM

Déficit budgétaire de 14,4 MMDH à fin juin 2022

Maria MOUATADID