À LA UNE Communication financière

AWB améliore son PNB de 5% au S1

Casablanca – Attijariwafa bank a réalisé au cours du premier semestre 2020, un produit net bancaire (PNB) de 12,4 milliards de dirhams (MMDH), en croissance de 5,1% par rapport à la même période de l’année 2019, ressort-il de ses résultats semestriels.

L’évolution du PNB est impactée négativement par le ralentissement général de l’activité, résultant de la crise dans les différents pays de présence, et positivement par certains éléments non récurrents, plus particulièrement le bon comportement des activités de marché, suite à la baisse des taux obligataires au Maroc au deuxième trimestre, explique le groupe bancaire.

Le résultat net part du groupe ressort à 1,2 MMDH, en repli de 57,5%, impacté par la hausse significative du coût du risque, conjuguée à la contribution exceptionnelle au fonds spécial Covid-19, selon la même source.

Le coût du risque s’établit à 3 MMDH, en très forte progression par rapport au premier semestre 2019 (+231%), en lien avec la détérioration significative du risque de crédit engendrée par la crise du Covid-19, et le provisionnement anticipatif et prudent associé.

Rapporté aux encours de crédits, le coût du risque consolidé atteint 1,70% contre 0,54% au premier semestre 2019.

Par ailleurs, Attijariwafa bank rappelle avoir déployé, depuis le début de la crise, une série de mesures dont l’objectif prioritaire est de garantir la sécurité sanitaire des collaborateurs, tout en maintenant la continuité de service dans des conditions optimales pour les clients, dans les différents pays de présence.

Les équipes d’Attijariwafa bank, engagées en première ligne et soutenues par un dispositif spécial pour servir les clients, les soutenir et les accompagner dans la gestion des impacts de la crise, ont fait preuve d’un engagement et d’une mobilisation exceptionnels.

Cette mobilisation a permis au groupe de financer 4.334 jeunes et porteurs de projets pour un montant de 710 millions de dirhams (MDH), dans le cadre de l’initiative « Intelaka », reporter les échéances de crédit pour plus de 110.000 clients particuliers et entreprises pour un montant total de 25 MMDH au Maroc (210.000 clients sur base consolidée), distribuer 6,2 MMDH de crédits « Damane Oxygène » bénéficiant à 18.200 TPME et atteignant près de 35% de parts de marché.

Le Groupe a également accordé 7 MMDH de crédits « Damane Relance » bénéficiant à 6.090 TPME et contribué à servir les indemnités CNSS et les aides directes de l’État au bénéfice de centaines de milliers de salariés et citoyens marocains, à travers la mise à disposition des réseaux d’agences et de GAB d’Attijariwafa bank et du réseau de Wafacash.

Attijariwafa bank a ainsi accompagné et soutenu plus de 19.500 entreprises marocaines, majoritairement des TPME, à travers la distribution de 26 MMDH de crédits additionnels, depuis le début de la crise.

D’autre part, le nombre de transactions traitées sur les canaux digitaux du Groupe, depuis le début de la crise, a bondi de 61%, par rapport à la même période de l’année dernière, et atteint 77,2% de l’ensemble des canaux.

Voir aussi:

Le dirham s’apprécie contre le dollar en décembre

Mohammed HAMIDDOUCHE

L’ANRT impose à IAM une amende de 3,3 MMDH

Hicham Louraoui

Le dropshipping, nouveau business juteux des férus du net

Samia BOUFOUS