• Accueil
  • À LA UNE
  • Essaouira à l’heure du 2ème forum “Digitech Ecosystem Summit”
À LA UNE

Essaouira à l’heure du 2ème forum “Digitech Ecosystem Summit”

La ville Essaouira a abrité, samedi, la deuxième édition du forum “Digitech Ecosystem Summit”, un événement qui traduit l’engagement résolu de Huawei Maroc en faveur de la transformation digitale.

Placé sous l’égide du ministère de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences, du ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation et du ministère de la Transition Numérique et de la Réforme de l’Administration, ce rendez-vous s’est déroulé en présence notamment, du Conseiller de Sa Majesté le Roi et président fondateur de l’Association Essaouira-Mogador, André Azoulay, de la ministre déléguée chargée de la Transition Numérique et de la Réforme de l’Administration, Ghita Mezzour, du président du conseil communal d’Essaouira, Tarik Ottmani et du directeur général de Huawei Maroc, David Li, ainsi que d’autres personnalités.

Réunissant des acteurs institutionnels, des représentants des secteurs public et privé ainsi que des experts en technologies de l’information et de la communication, cette rencontre tend à mettre en exergue le rôle pionnier que joue Huawei qui va bien au-delà de sa position stratégique d’équipementier de premier rang au Maroc, mais se distingue aussi par ses orientations fortes pour une économie digitale robuste et inclusive.

Cette 2è édition a été l’occasion pour la signature de deux conventions qui viennent renforcer l’engagement de ce leader mondial en la matière dans le développement numérique du Maroc et consolider sa collaboration avec les entités gouvernementales et locales.

La première convention tripartite entre le ministère délégué chargé des relations avec le parlement, le ministère de la Transition Numérique et de la Réforme de l’Administration et Huawei, marque un tournant significatif dans le cadre du programme Digitech Talent Huawei.

Conçu pour répondre aux besoins stratégiques de la réforme administrative et de la transition numérique territoriale du Maroc, cet accord met l’accent sur le renforcement des compétences en TIC au profit des parties prenantes sélectionnées, conformément à la stratégie NASSIJE.

La seconde, signée entre Huawei et l’Association Essaouira-Mogador, démontre plus que jamais l’engagement de Huawei envers le développement local. Elle a pour objet de renforcer la scène événementielle d’Essaouira en apportant un soutien dynamique aux événements culturels qu’abrite la Cité des Alizés.

S’exprimant à cette occasion, M. Azoulay a souligné la Haute Sollicitude et Bienveillance dont Sa Majesté le Roi Mohammed VI ne cesse d’entourer la jeunesse, en particulier à l’ère de cette révolution digitale sans précédent que connaît le monde, mettant en relief le talent exceptionnel et les capacités indéniables dont disposent les jeunes marocains et souiris en particulier.

Le Conseiller de SM le Roi s’est également réjoui de voir Essaouira contribuer à cette prise de conscience quant à l’importance de cette révolution digitale, relevant, dans ce sens, que ce weekend fera date dans les annales de la Cité des Alizés, avec l’inauguration du Technopark d’Essaouira, la tenue du Forum des jeunes leaders méditerranéens et de la 2ème édition du Digitec Ecosystem Summit.

De son côté, Mme Mezzour s’est félicitée de voir la dynamique digitale gagner différentes régions du Royaume, soulignant que le Maroc est pleinement engagé dans une transition digitale.

La ministre a aussi salué l’engagement des différentes parties prenantes pour faire du digital un véritable moteur de création de richesses et d’emplois, conformément à la Vision Royale éclairée.

Notant que le Maroc dispose d’atouts indéniables pour devenir un pôle digital de référence dans la région, elle a fait part de l’ambition du Royaume de renforcer son positionnement à l’échelle régionale, voire mondiale, grâce à son atout majeur qui est sa jeunesse.

Pour sa part, le DG de Huawei Maroc, a expliqué que le lancement de cette 2è édition du forum, née de la convergence des visions de l’ensemble des partenaires, met l’accent sur l’importance du renforcement des compétences numériques et la consolidation, in fine, du partenariat public-privé, considéré comme véritable levier de dynamisation de l’économie digitale nationale.

“En unissant nos forces auprès de nos partenaires clés, nous renforçons notre engagement en faveur de la promotion d’un écosystème numérique résilient”, a-t-il souligné, notant que Huawei continuera à investir dans les talents et l’innovation et à soutenir les aspirations du Maroc pour une transformation digitale durable et prospère.

Quant au président du Conseil Communal d’Essaouira, Tarik Ottmani, il s’est réjoui de voir la Cité des Alizés abriter cette deuxième édition, faisant part de la disposition de la ville à participer au programme de formation du géant mondial de la technologie.

M. Ottmani, également président du comité exécutif de l’Association Essaouira- Mogador, a mis en avant l’importance de la convention signée, à cette occasion, entre l’association et Huawei pour l’accompagnement de trois événements phares à savoir : le Printemps musical des Alizés, le Festival des Andalousies Atlantiques et le Jazz sous l’arganier.

De leur côté, les différents intervenants ont mis en relief les atouts dont dispose le Royaume pour réussir la transition digitale, soulignant que la digitalisation constitue un vecteur essentiel du développement économique, d’où la nécessité de mettre à profit les opportunités qui se présentent.

Le temps fort de cette édition demeure la cérémonie de remise des prix d’honneur, organisée en faveur de l’équipe d’étudiants baptisée “Coding Heroes” et composée d’enfants âgés de 10 à 12 ans, qui avaient fièrement représenter l’école marocaine et le Royaume du Maroc à la compétition arabe de robotique au Qatar “First LEGO League”.

A noter que les six élèves du secteur scolaire Bouayach à Midelt avaient brillamment réussi à décrocher la troisième place et ont été honorés du Prix du Meilleur Design, démontrant ainsi leur détermination exceptionnelle.

Une deuxième cérémonie de remise des prix d’honneur a été consacrée aux meilleurs enseignants et ambassadeurs du programme Digitech Talent. Huawei Maroc, un programme qui encourage le développement des TIC en accompagnant les enseignants chercheurs à ouvrir des classes abordant les nouvelles technologies comme l’IA ou le BIG DATA.

Ainsi, sept professeurs ont été honorés, représentant respectivement l’Université Hassan II, l’Université Hassan Ier de Settat, l’Université Cadi Ayyad, l’Université Abdelmalek Essaadi, Youcode Youssoufia et l’Université Ibn Zohr.

Les gagnants et talents méritants du concours “ICT Compétition 2022-2023” ont également été récompensés durant cet événement avec la remise des prix aux trois meilleures équipes du Maroc.

Voir aussi:

Adoption en commission de la première partie du PLF-2022

Bassma RAYADI

Emploi : 5 régions abritent 72,6% des actifs

Zin El Abidine TAIMOURI

Cours de change du dirham (jeudi 25 novembre)

Hicham Louraoui