À LA UNE

Industrie : Stagnation de la production en novembre 2018

Sbah Nor
MDJS CHALLENGE VIRTUEL 728 X 90
CAMPAGNE ADD

Rabat – Les résultats de l’enquête mensuelle de conjoncture de Bank Al-Maghrib font ressortir une stagnation de la production industrielle et une progression des ventes en novembre 2018.

Selon l’enquête, la stagnation de la production recouvre une hausse dans l' »agro-alimentaire », le « textile et cuir » et dans « la mécanique et métallurgie », ainsi qu’une baisse dans la « chimie et parachimie ».

Pour sa part, la progression des ventes globales reflète une hausse des expéditions à l’étranger et une stagnation des ventes locales, relève la même source qui fait observer que ces dernières auraient progressé dans l' »agroalimentaire » et dans la « mécanique et métallurgie » et reculé dans le « textile et cuir » et dans la « chimie et parachimie ».

Les commandes auraient progressé avec un carnet de commandes qui serait resté à un « niveau inférieur à la normale », tandis que le taux d’utilisation des capacités (TUC) aurait stagné à 74%, d’après BAM, précisant que cette stagnation est le résultat d’une hausse dans la « mécanique et métallurgie » et d’une baisse dans la « chimie et parachimie » et le « textile et cuir ».

Dans l' »agro-alimentaire », le TUC s’est stabilisé au même niveau que le mois précédent, soit 71%, selon la même source.

En ce qui concerne les commandes, elles auraient connu une hausse dans la « mécanique et métallurgie » et dans l' »agroalimentaire ». En revanche, dans le « textile et cuir » et dans la « chimie et parachimie », elles auraient été en baisse.

Pour leur part, les carnets de commandes seraient restés à un niveau inférieur à la normale et ce, dans l’ensemble des branches d’activité à l’exception de l' »agro-alimentaire » où ils se seraient situés à un niveau normal, ajoute la banque centrale.

Il ressort également des résultats de l’enquête que près de quatre entreprises sur dix s’attendent, pour les trois prochains mois, à une stagnation de la production et des ventes.

Voir aussi:

HCP: 581.000 postes perdus entre les T3-2019 et T3-2020

Salma EL BADAOUI

Ouverture à Ifrane du Sommet africain du commerce et de l’investissement

admin-hakim

FIAD 2019: examen des moyens d’optimiser l’écosystème des startups

Khalid ABOUCHOUKRI