À LA UNE

La BVC achève janvier en hausse

Casablanca- La Bourse de Casablanca a achevé le mois de janvier en territoire positif, ses deux principaux indicateurs, Masi et Madex, se bonifiant respectivement 3,04% et 3,16%.

Le Masi, indice global composé de toutes les valeurs de type action, a grimpé à 11.630,01 points et le Madex, indice compact composé des valeurs cotées au continu, à 9.479,93 points. Le nouvel indice MSI 20 (Morocco Stock Index 20), composé des 20 entreprises les plus liquides, s’est apprécié de 2,94% à 951,94.

Au volet international, le FTSE CSE Morocco 15 a gagné 4,26% à 10.661,55 points et le FTSE Morocco All-Liquid a pris 2,60% à 9.996,77 points.

L’indice de référence Environnement, Social et Gouvernance (ESG) “Casablanca ESG 10″ a avancé, quant à lui, de 3,59% à 892,83 points.

Au terme du premier mois de cette année, la Bourse a vu 18 indices sectoriels finir sur une notre positive, contre 6 qui ont perdu terrain. Le secteur de l'”Ingénierie et bien d’équipements industriels” (+21,09%) a signé la meilleure performance sectorielle, devançant les secteurs “Chimie” (+16,09%) et “Mines” (+10,77%).

En revanche, le secteur “Equipements électroniques et électriques” a lâché 8,85%, au même titre que les “Services aux collectivités” (-7,74%) et “Boissons” (-3,98%).

La capitalisation boursière quant à elle, s’est chiffrée à un peu plus de 601 milliards de dirhams (MMDH), tandis que le volume global des échanges s’est établi à près de 3,30 MMDH.

Aux valeurs individuelles, les plus fortes hausses ont été réalisées par Delattre Levivier Maroc (43,59%), M2M Group (28,68%) et Fennie Brossette (24,69%). En revanche, les plus lourdes baisses ont été l’œuvre de Nexans Maroc (-8,85%), Lydec (-7,74%) et Colorado (-5,96%).

En outre, Attijariwafa Bank, Itissalat Al Maghrib et BCP ont été les instruments les plus actifs avec des parts respectives de 16,72%, 11,98% et 6,01%.

Voir aussi:

Aïd Al Adha: l’élevage confirme sa résilience

Youness AKRIM

La Bourse de Casablanca débute en légère hausse

Manal Ziani

Maroc/Industrie : Une dynamique exceptionnelle