À LA UNE

La CGEM planche sur la stratégie nationale des MRE

Rabat – La mise en œuvre de la stratégie nationale en faveur des Marocains résidant à l’étranger (MRE) a été au centre d’une réunion tenue, mercredi, entre le ministère délégué auprès du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, chargé des Marocains résidant à l’étranger et la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM).

Ladite réunion s’inscrit également dans le cadre la mise en œuvre du plan d’action issu de la convention-cadre de coopération qui lie le ministère et la CGEM, et afin de redynamiser ce partenariat dans le but de permettre aux entrepreneurs marocains résidant à l’étranger d’accéder aux différents services fournis par ladite confédération et également de renforcer la contribution de ces entrepreneurs aux différents chantiers de développement et de relance économique, initiés par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, au niveau national et territorial, indique les deux parties dans un communiqué conjoint parvenu jeudi à la MAP.

Ont pris part à cette réunion, qui a été présidée par la ministre déléguée chargée des Marocains Résidant à l’Étranger, Mme Nezha El Ouafi, et le président de MeM by CGEM, M. Karim Amor, les douze (12) premiers bénéficiaires du projet MBI «post création».

Dans son allocution, Mme El Ouafi a mis en exergue l’engagement de son département pour positionner MeM (Marocains entrepreneurs du Monde) comme acteur essentiel dans le développement durable au Maroc et contributeur important dans la mise en œuvre des plans de relance économique lancés par SM le Roi, relève le communiqué.

La ministre a aussi souligné l’importance de ce projet pour mobiliser durablement les entrepreneurs Marocains résidant en Belgique en apportant aux entreprises accompagnées un appui institutionnel pour la concrétisation de leurs projets au Maroc et a exprimé son appui et son engagement pour faire évoluer les composantes d’accompagnement du projet et d’étendre ce programme à plus de bénéficiaires, et ce, grâce aux différents instruments d’incitation et d’accompagnement mis en place par le Royaume du Maroc, fait-on savoir.

M. Amor a insisté, quant à lui, sur le fait que ces Marocains entrepreneurs du Monde sélectionnés dans le cadre du projet MBI sont appelés à aider leurs compatriotes Marocains entrepreneurs dans l’effort de la relance économique post covid19, ajoute le communiqué, notant que le projet Maghrib Belgium Impulse (MBI) est une initiative résultant de la convention spécifique, liant le gouvernement du Maroc et celui de la Belgique, relative à l’appui à la gestion et la gouvernance de la migration.

Mis en œuvre par le Ministère délégué chargé des MRE avec le soutien technique et financier de l’Agence belge de développement, Enabel, et en partenariat avec la CGEM dans le cadre de sa 13è région MeM by CGEM, ce projet vise à mobiliser durablement les compétences économiques des Marocains résidant en Belgique en apportant aux entrepreneurs sélectionnés un appui pour la consolidation et l’accélération de leurs projets au Maroc, à travers, un plan d’accompagnement personnalisé, un coaching groupé et individuel, des formations thématiques et en soft skills sous plusieurs formats, ainsi qu’une hotline permanente et réactive, détaille le communiqué.

La réunion a été l’occasion pour les bénéficiaires de livrer leur témoignage et de souligner l’impact « positif » de ce programme sur la réussite de leurs projets et l’appui considérable qu’il a permis d’apporter pour leur faciliter l’inclusion dans le tissu économique national et l’intégration du monde des affaires marocain, souligne-t-on, ajoutant qu’elle a été aussi l’occasion pour certains bénéficiaires de ce projet de soulever la nécessité d’un apport supplémentaire sur les aspects d’accompagnement financier pour surmonter les conséquences de la pandémie du Covid-19 sur beaucoup de secteurs d’activités.

Forte de son réseau de 90.000 membres, de ses 35 fédérations sectorielles et de ses 13 CGEM Régions, la CGEM, partenaire en charge du déploiement de ce projet, vient apporter son soutien technique, notamment pour la recherche de débouchés et le networking.

Par ailleurs, lors de cette réunion, le ministère délégué, et la 13ème région de la CGEM, ont réitéré leur engagement à poursuivre leur appui à ce programme et leur intention de renforcer leur coopération pour la mise en place des autres projets portés par les MeM dont l’objectif est d’informer sur les diverses opportunités d’investissement dans les 12 régions du Maroc et d’attirer plus d’investisseurs marocains résidant à l’étranger, conclut le communiqué.

Voir aussi:

Finalisation de l’opération d’acquisition de SAHAM Finances par Sanlam Group

Naji

Emission d’un timbre-poste sur la certification électronique

Mohammed HAMIDDOUCHE

Start-up d’Etat: accompagnement personnalisé pour 2 lauréats

Maria MOUATADID