• Accueil
  • À LA UNE
  • Le Maroc est le partenaire commercial ”le plus important’’ de l’Espagne en Afrique
À LA UNE

Le Maroc est le partenaire commercial ”le plus important’’ de l’Espagne en Afrique

Madrid- De par sa position stratégique et sa stabilité, le Maroc est le partenaire commercial le plus important de l’Espagne en Afrique, souligne la Confédération espagnole des organisations entrepreneuriales (CEOE, patronat).

‘’Le Maroc est notre grand voisin du sud, porte d’entrée du continent africain. Sa situation géographique, entre l’Atlantique et la Méditerranée, fait du royaume un pays d’une importance cruciale, tant par sa proximité avec l’Europe que par sa situation dans la région du Maghreb’’, indique la CEOE dans une note de cadrage, publiée à l’occasion de la tenue, lundi à Madrid, d’une rencontre d’affaires maroco-espagnole, avec la participation de plus 150 chefs d’entreprises des deux pays.

‘’Les liens économiques entre l’Espagne et le Maroc, favorisés par la proximité géographique et les contacts officiels réguliers, génèrent une intense activité commerciale et d’investissement’’, ajoute le patronat, rappelant que les accords bilatéraux conclus entre Rabat et Madrid visent à promouvoir un ‘’cadre plus propice’’ au développement des échanges et de la coopération.

À cet égard, fait savoir la CEOE, l’accord d’association euro-méditerranéen entre l’Union européenne et le Maroc, en vigueur depuis 2000, a permis de créer une zone de libre-échange entre les deux parties, avec d’importantes réductions tarifaires et a favorisé l’accès des produits agricoles marocains aux marchés espagnol et européen.

Des entreprises espagnoles de différents secteurs et tailles entretiennent des relations commerciales avec le Maroc, faisant de l’Espagne le premier client et fournisseur de ce marché, détaille la note de cadrage, précisant qu’en 2021, plus de 17.600 entreprises ont exporté vers le Maroc.

Actuellement, 669 entreprises espagnoles détiennent au moins 10% du capital d’entreprises marocaines et 524 entreprises marocaines sont des filiales d’entreprises espagnoles, soutient la même source.

En 2021, l’Espagne était le troisième pays en termes de stock d’investissement au Maroc et le septième en termes de flux cumulés, selon la CEOE, qui note que les investissements espagnols au Maroc en 2021 ont atteint un volume de 30,7 millions d’euros, concentrés principalement dans l’industrie manufacturière, le tourisme et l’immobilier.

Le forum économique Maroc/Espagne a été organisé dans le sillage de la Réunion bilatérale de Haut Niveau, tenue à Rabat en février dernier, et de la Déclaration conjointe bilatérale établie suite à la rencontre entre Sa Majesté le Roi Mohammed VI et le Président du gouvernement espagnol, M. Pedro Sánchez, en avril 2022 à Rabat.

Réunissant près de 150 chefs d’entreprises marocains et espagnols, cette rencontre, initiée conjointement par le Conseil Economique Maroc – Espagne (CEMAES), la Confédération Générale des Entreprises au Maroc (CGEM), la CEOE et la Chambre de commerce espagnole, confirme la volonté des deux pays amis et voisins, unis par un partenariat historique et multidimensionnel, de renforcer leurs relations économiques.

Le forum d’affaires a réuni notamment, le ministre délégué en charge de l’Investissement, de la Convergence et de l’Evaluation des Politiques Publiques, Mohcine Jazouli, le ministre espagnol de l’Industrie, du Commerce et du Tourisme, Héctor Gomez, la Secrétaire d’Etat espagnole au Commerce, Xiana Méndez, l’Ambassadrice du Maroc en Espagne, Karima Benyaich, le président de la CGEM, Chakib Alj, le directeur général de l’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations (AMDIE), Ali Seddiki, ainsi que plusieurs dirigeants des plus grandes entreprises marocaines et espagnoles.

Voir aussi:

Marché des changes : le dirham se déprécie de 0,75% face au dollar

Hassnaa EL AKKANI

Le secteur agroalimentaire, un des piliers de l’économie nationale (Président de la FCMCIS)

Kawtar Chaat

Bourse de Casablanca: performance hebdomadaire en vert