• Accueil
  • À LA UNE
  • L’enjeu pour le Maroc est de redynamiser l’activité économique
À LA UNE

L’enjeu pour le Maroc est de redynamiser l’activité économique

Rabat – L’enjeu pour le Maroc consiste à redynamiser l’activité économique pour la prochaine étape, a souligné, mardi à Rabat, le chef du gouvernement, Saâd Dine El Otmani.

S’exprimant à l’occasion de la tenue des travaux de la 111e session ordinaire de l’Assemblée générale du Conseil économique, social et environnemental (CESE), M. El Otmani a indiqué que l’enjeu aujourd’hui est de surmonter les répercussions de la crise sanitaire et redynamiser l’activité économique tout en restant vigilant pour préserver la santé des citoyens.

Le gouvernement œuvre pour limiter l’impact de la crise sanitaire sur les équilibres macroéconomiques du pays, a-t-il fait savoir, mettant l’accent sur la nécessité de créer un équilibre entre la reprise de l’activité économique et la protection de la santé des citoyens.

Et d’enrichir que la vision du gouvernement pour développer l’économie nationale se base sur deux piliers, à savoir un plan de redynamisation économique qui s’étale jusqu’à fin 2021, précisant que ce dernier vise à reprendre l’activité économique en accompagnant les différentes catégories d’entreprises nationales impactées notamment les TPME, et en assurant la stabilité de l’investissement public.

Le projet de loi de finances rectificative pour l’année 2020, dont les orientations principales seront présentées lors du Conseil des ministres, aura un rôle principal dans la concrétisation de ce plan, a poursuivi le chef du gouvernement.

S’agissant du deuxième pilier, M. El Otmani a cité le plan de relance économique à moyen terme dont la conception sera au diapason avec le chantier de renouvellement du modèle de développement avec une réorganisation des priorités aux niveaux économique et social.

M. El Otmani n’a pas manqué de rappeler que les mesures prises par le Maroc durant la crise sanitaire ont permis de contrôler la situation épidémiologique en évitant la propagation du virus et la montée des cas de contamination, et de soutenir le pouvoir d’achat des citoyens ainsi que les entreprises impactées par la crise en allégeant leur trésorerie et en facilitant leur liquidité.

Voir aussi:

Pêche maritime: l’activité se poursuit et l’offre renforcée

Hassnaa EL AKKANI

Sa Majesté le Roi reçoit Wali Bank Al-Maghrib

Hicham Louraoui

Relance de l’économie: 03 questions à Mme Veilleux-Laborie

Hicham Louraoui