• Accueil
  • À LA UNE
  • « SAS Global Forum 2021 »: première conférence virtuelle sur l’IA
À LA UNE

« SAS Global Forum 2021 »: première conférence virtuelle sur l’IA

Casablanca, La première conférence mondiale sur l’Intelligence artificielle et sur l’analytique « SAS Global Forum 2021 » se tiendra en mai prochain, en mode virtuel.

Le « SAS® Global Forum 2021 » est un événement international organisé conjointement par SAS, le leader en matière d’analytique, et par les sponsors Diamond Accenture, Deloitte, Intel et Microsoft, indique un communiqué du Groupe SAS.

Selon les organisateurs, cette rencontre permet plus que jamais de célébrer la curiosité qui est un ingrédient clé qui permet d’encourager le progrès humain. « A l’heure où le monde entier poursuit sa lutte contre la pandémie liée à la Covid-19, la curiosité ne cesse de nous inciter à adopter de nouvelles approches et à apporter de nouvelles réponses face à des défis qui nous paraissaient, à priori, insurmontables », souligne la même source.

L’année dernière, plus de 22.000 personnes ont pu prendre part à cette conférence importante. Cette année, le SAS Global Forum sera organisé dans trois zones géographiques importantes: Amériques, Asie-Pacifique et la région EMEA : Europe, Moyen-Orient et Afrique.

Ainsi, la conférence se déroulera du 18 au 20 mai sur le continent américain, du 19 au 20 mai en Asie-Pacifique et du 25 au 26 mai dans la zone EMEA.

Parmi les entreprises qui prendront part à cet événement d’envergure, on peut citer: Amgen, Asian Paints, Bombardier/BRP, Boragen, C.H. Robinson, EU Frontex, Gavilon, Georgia-Pacific, le gouvernement d’Odisha, Grupo Bancolombia, Identity Theft Resource Center, Mercy, Procter & Gamble, la région du Danemark du Sud, SSAB, State Farm, Truist, l’Université du Texas à Arlington et VSK Insurance, entre autres, a noté le Groupe.

SAS est le leader mondial en matière d’analyse. Grâce aux logiciels et aux services innovants qu’il développe, SAS met à la disposition de ses clients à travers monde entier de nombreux moyens ainsi que toute l’inspiration nécessaire afin qu’ils puissent transformer leurs données en intelligence.

Voir aussi:

M. Bakkoury met en exergue à Johannesburg l’expérience marocaine en matière des énergies renouvelables

Naji

La croissance prévue à 4,5% entre 2021 et 2023

Hicham Louraoui

M. et Mme Benjelloun à la remise des Nobel

Khalid ABOUCHOUKRI