À LA UNE

Tamesna: Al Omrane présente ses réalisations

Tamesna (Rabat) – Le Groupe Al Omrane a organisé, mardi dans la ville nouvelle de Tamesna, une visite de terrain destinée à la presse et aux médias pour leur présenter ses projets et réalisations dans les différents secteurs.

Actuellement, 55 équipements ont été mis en place, dont 25 établissements d’enseignement, 8 administrations, 3 centres de santé, 3 services publics, 5 mosquées et autant de centres sociaux, a indiqué le Groupe Al Omrane à cette occasion.

Un campus universitaire est en cours de réalisation, depuis septembre dernier et sera achevé en septembre 2022, et trois équipements sociaux, à savoir un centre d’assistance aux personnes en situation de handicap, une unité de protection de l’enfance et un espace multifonctionnel pour femmes, ont été installés dans la ville de Tamesna, selon la même source.

Le Groupe a également indiqué avoir aménagé la forêt urbaine en y dressant un espace de jeux pour enfants, des circuits de promenade ainsi que des espaces ouverts pour les loisirs et les activités récréatives en vue d’offrir un site à même à proposer un cadre de vie agréable aux citoyens.

Il a également réalisé un hôpital local d’une capacité de 45 lits, s’inscrivant dans le cadre du plan de relance de la ville nouvelle de Tamesna et dont l’achèvement des travaux est prévu pour fin 2020.

Le parc Sidi Yahia Zaer, qui a démarré en juin 2019 et dont les travaux ont été achevés, consiste notamment en la création d’un skate parc et d’espaces de jeux et d’activités pour les enfants et les jeunes.

Le Groupe a aussi fait état de la construction d’une deuxième maison de jeunes ainsi qu’une maison de la culture, précisant que cette dernière structure a pour objectif de créer un espace d’accueil, de service et d’animation artistique et culturelle en faveur des jeunes de la ville de Tamesna et de contribuer au développement des talents dans les différents domaines de la création artistique.

A cette occasion, le directeur général-adjoint de la société Al Omrane Tamesna, Abdelhakim Zidouh, a indiqué, dans une déclaration à la MAP, que la ville de Tamesna, dotée de plusieurs équipements dans divers secteurs, à savoir la santé, l’enseignement, la jeunesse et le sport, est actuellement en mesure de répondre aux besoins de ses 50.000 habitants.

Ce projet urbain est d’une grande importance, que ce soit au niveau de la grande région ou de la préfecture, a fait remarquer M. Zidouh, ajoutant que les différents équipements, qui ont été présentés dans le cadre du plan de relance de 2013, touchent la vie quotidienne des citoyens.

Remerciant tous les collaborateurs, les partenaires institutionnels et les responsables de la région qui ont participé au développement de la ville, M. Zidouh a relevé que cette dernière, qui connait un changement radical et un développement remarquable, est également marquée par la présence d’un tissu associatif très actif.

Il a également noté qu’après le renforcement de la connectivité intra et inter-villes, une étude de mobilité a été lancée pour un budget de 2 millions de dirhams (MDH). En parallèle, des démarches ont été entreprises pour des agréments du transport en commun à l’intérieur de la ville (petit Taxi et minibus), afin d’éviter le transport informel.

A mi-chemin entre Temara et Skhirat, cette ville nouvelle est la plus avancée en terme de réalisation. Elle a jusqu’à maintenant mobilisé un coût global de 10 milliards de DH (MMDH).

Etablie sur 840 hectares, Tamesna abrite actuellement 50.000 habitants, répartis sur 23.249 logements réalisés et achevés dont 73% par des partenaires. La vision d’Al Omrane, à terme est d’atteindre 250.000 habitants qui seraient logés dans 50.000 unités et de réaliser 184 équipements dans la nouvelle ville dont une partie par les partenaires.

Voir aussi:

Le CESE dévoile sa contribution au modèle de développement

Hicham Louraoui

Indices du commerce extérieur au T3-2019

Mohammed HAMIDDOUCHE

Covid-19 et échéances fiscales: Les précisions de la DGI

Safaa BENNOUR