À LA UNE Entreprise

Zellidja: Le RN s’établit à -22,6 MDH en 2019

INWI1

Casablanca, La société de portefeuille Zellidja a affiché un résultat net qui s’est établi à -22.6 millions de dirhams (MDH) au terme de l’année 2019, contre -103.9 MDH en 2018.

Ce résultat est impacté principalement par la constatation d’une provision pour dépréciation des titres de participation suite à la revalorisation du portefeuille des titres détenus par la société et notamment par sa filiale Fénie Brossette, précise la société dans un communiqué à l’issue de son Conseil d’administration.

Pour l’entreprise de travaux publics et filiale de Zellidja, Fénie Brossette, elle continue à consolider ses parts de marché au niveau de ses activités historiques, dans un contexte économique qui demeure difficile.

A fin 2019, Fénie Brossette a réalisé un chiffre d’affaires qui a atteint 551 MDH en progression de 2,5% comparativement à l’exercice 2018, relève le communiqué du groupe Zellidja, notant que son résultat net s’est élevé au titre de la même année à -59,9 MDH constitué de 89% de provisions nettes, contre -52,9 MDH en 2018.

Le résultat est impacté par les provisions sur certaines créances anciennes et stocks inactifs (20 MDH) ainsi qu’une provision de 33 MDH couvrant les risques résiduels relatifs aux filiales africaines dont notamment 15 MDH lié au litige COTRADIS.

Quant à l’endettement net, et grâce aux efforts continus de recouvrement et d’optimisation du besoin en fond de roulement, il s’est établi à 96 MDH à fin 2019 soit une amélioration de 23 MDH par rapport à fin 2018 et une baisse de 70 MDH comparativement à fin 2017.

Pour sa deuxième filiale, Fonderies de Plomb de Zellidja (SFPZ), l’année 2019 reste marquée par l’arrêt de l’activité de la fonderie. L’Assemblée Générale Mixte tenue en date du 25 juin 2019 a acté la mise en liquidation de la société SFPZ et a nommé un liquidateur à cet effet.

Voir aussi:

Covid-19/Fonds spécial: La SBM apporte 30 MDH

Hicham Louraoui

Nouvelle génération de programmes d’appui pour relancer les TPME

Hicham Louraoui

Hausse de 4,31% du parc de la téléphonie mobile

Mohammed HAMIDDOUCHE