Non classifié(e)

Attijariwafa Bank:Un titre à « conserver »

Casablanca – CDG Capital Insight a recommandé, dans une récente note d’analyse, aux investisseurs de conserver le titre « Attijariwafa Bank » dans leurs portefeuilles, valorisé par ses analystes à 507 dirhams.

« La valorisation du groupe ATW a, sur la base d’un DCF, conduit à un cours théorique de 507 dirhams, soit un potentiel de hausse de 3,2% par au cours de clôture du 09 novembre 2021. Ainsi, en se basant sur l’échelle de recommandation de CDG Capital Insight, nous changeons notre recommandation de renforcer à conserver le titre ‘ATW’ dans les portefeuilles », indique CDG Capital Insight dans cette note d’analyse publiée sous le titre: « Le secteur bancaire – Des performances solides prévues pour 2021E ».

En effet, poursuit la même source, depuis la publication du dernier Outlook « Vers une consolidation du marché Actons », en juillet 2021, le « titre a déjà atteint notre dernier cours cible de 483 dirhams ».

Au volet perspectives 2021, CDG Capital Insight a révisé à la baisse ses prévisions pour le produit net bancaire (PNB) du groupe et ce, suite à la publication des résultats du premier semestre 2021, prévoyant, désormais, un PNB de 24,4 milliards de dirhams (MMDH), contre 24,9 MMDH initialement.

Ce changement est dû principalement à une pression plus importante que prévue sur la marge d’intermédiation et qui devrait se poursuivre courant le 2ème semestre selon le management du groupe, précise CDG Capital Insight.

Les analystes anticipent, en outre, une amélioration du coefficient d’exploitation qui devrait se situer à 46,4% suite à la non-récurrence de la contribution de 1,15 MMDH au fonds Covid. Dans ce sillage, le résultat brut d’exploitation devrait, selon eux, s’établir à 13 MMDH, en progression de 12,3%.

Au niveau des indicateurs de risque, CDG Capital Insight prévoit, désormais, une quasi-stabilité de la qualité des engagements et table sur un taux des créances en souffrance (créances classées dans le Bucket) à 7,8%.

Aussi, le coût du risque devrait se situer aux alentours de 1,05% selon les estimations de CDG Capital Insight à 3,9 MMDH à fin 2021. Cette nouvelle prévision est revue à la baisse par rapport à l’estimation initiale de 1,3%, tenant compte de la forte amélioration du coût du risque courant ce 1er semestre.

Au final, le résultat net part du groupe devrait afficher une hausse de 53,5% par rapport à l’exercice précédent à 4,6 MMDH.

Voir aussi:

Cours des devises du jeudi 17 mars

Bassma RAYADI

La Bourse de Casablanca clôture en territoire positif

Sara Ouzian

La Bourse de Casablanca débute en grise mine

Sara Ouzian