• Accueil
  • À LA UNE
  • Casablanca : 1er forum national de l’entrepreneuriat et du numérique
À LA UNE Entreprise

Casablanca : 1er forum national de l’entrepreneuriat et du numérique

Le premier forum national de l’entrepreneuriat et du numérique s’est ouvert, mardi dans la capitale économique, à l’initiative de la Chambre de commerce, d’industrie et de services (CCIS) Casablanca-Settat.

Organisé en collaboration avec la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales Ain Chock relevant de l’Université Hassan II et l’Institut d’Etudes Sociales et Médiatiques en partenariat avec le groupe Attijariwafa bank, le forum vise à soutenir les jeunes porteurs de projets innovants dans le cadre du concours Hackathon de création de sites e-commerce qui vise à rassembler les esprits créatifs et innovants afin de concevoir et de présenter des prototypes de sites e-commerces novateurs répondant aux besoins du marché actuel.

Cette manifestation offre aussi l’opportunité de sensibiliser les commerçants sur la nécessité de s’engager dans le domaine du e-commerce très porteur et avec des perspectives de développement très importantes.

A cette occasion, le président de la CCIS Casablanca-Settat, Hassan Berkani a mis l’accent sur l’opportunité offerte par cet événement afin d’encourager des jeunes ambitieux porteurs de projets innovants, soulignant l’importance du partenariat entre le monde des affaires et académique pour promouvoir davantage le secteur du e-commerce.

A cet égard, il a relevé que la Chambre de commerce, d’industrie et de services est toujours ouverte à son environnement et disposée à soutenir les nouvelles idées portées par les jeunes porteurs de projets, les commerçants et les petites et moyennes entreprises.

M. Berkani a soutenu que la chambre est un trait d’union entre les bénéficiaires, les bailleurs de fonds et l’université, notant que l’objectif est de sensibiliser sur l’importance du numérique dans les échanges commerciaux actuels et à venir.

De son côté, le doyen de la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales Ain Chock, Abdellatif Komat a souligné que l’université porte la mission de formation des générations tout en prenant en considération les perspectives actuelles et futures, notant que le numérique est actuellement présent dans tous les secteurs.

Il a mis l’accent sur l’importance de sensibiliser les acteurs sur la nécessité d’intégrer le numérique et d’encourager les jeunes à s’orienter vers les métiers et programmes numériques.

M. Komat a souligné que les compétences marocaines dans le domaine numérique sont fort présentes à travers le monde et l’objectif est de créer les conditions idoines pour permettre à ces compétences de rester au Maroc afin de créer de la valeur ajoutée, relevant l’importance de ce genre de manifestations dans la promotion et le soutien des jeunes porteurs de projets en droite ligne avec les Hautes orientations royales et les politiques gouvernementales visant à consolider davantage la valeur ajoutée de l’économie nationale.

De son côté, Rahhali Moussaid, directeur du réseau Dar Al Moukawil (maison d’entrepreneur) Attijariwafa bank a relevé que la thématique choisie est très importante dans la mesure où le numérique est désormais présent dans tous les domaines de la vie, se félicitant de l’engagement des jeunes appelés à contribuer davantage au tissu économique.

Dans ce sens, il a relevé que Dar Al Moukawil du groupe Attijariwafa bank est un concept mis en place pour accompagner les porteurs de projets de l’idée à la concrétisation de leurs projets, saluant l’engagement de tous les partenaires pour promouvoir davantage les initiatives privées.

Quant au président de l’Institut d’Etudes Sociales et Médiatiques, Younes Bennane, il a souligné que cet événement qualitatif rassemblant de jeunes porteurs de projets est le fruit d’un partenariat avec plusieurs acteurs, notant que le numérique, 4ème révolution industrielle, est forte présente dans tous les domaines.

Et de souligner que le numérique est désormais une réalité sociale, économique et politique d’où l’engagement du gouvernement pour la digitalisation de l’administration et de l’économie.

De son côté, le directeur du 1er forum national de l’entrepreneuriat et du numérique, Mohamed Amine Taghi a souligné que ce forum s’inscrit dans le cadre de la vision nationale et stratégique du gouvernement marocain qui œuvre à la création des entreprises notamment dans le domaine du numérique et de l’intelligence artificielle, notant qu’il s’agit d’un domaine en perpétuel développement.

Il s’agit de la 1ère édition pour accompagner les jeunes afin de créer des entreprises dans le domaine du numérique, a-t-il ajouté, notant que les jeunes ayant pris part à cette édition ont présenté des projets innovants.

Ce forum sera marqué par la remise des prix aux lauréats du concours du Hackathon qui a rassemblé des esprits créatifs et innovants dans un environnement dynamique et collaboratif.

Voir aussi:

Change: le dirham s’apprécie de 0,79% face à l’euro

Sara Ouzian

Produits alimentaires: 661 infractions durant Ramadan

Salma EL BADAOUI

Moody’s souligne l’effet positif du retrait du Maroc de la liste grise du GAFI

Lhassan Essajide