À LA UNE Service

Covid-19: Maymana lance son service de livraison à domicile

INWI1

Rabat – Face à la pandémie du nouveau coronavirus (covid-19), la Maison Maymana de haute gastronomie et de pâtisseries fines marocaines et traiteur partenaire des grands festivals et événements de prestige nationaux, a lancé son nouveau service de livraison à domicile afin d’accompagner ses clients pendant et après la période du confinement.

Le service de livraison à domicile, qui vient s’ajouter aux services Retrait en boutique et Drive déjà mis en place par l’enseigne, couvre les régions de Casablanca, Mohammedia, Bouznika, Kénitra, Skhirat, Temara, Salé et Rabat où la Maison s’engage à assurer la livraison gratuite dans un rayon de 10 km autour de son Flagship Store sis à Souissi, indique un communiqué de Maymana.

La maison Maymana, qui avait renforcé ses mesures de sécurité et d’hygiène déjà très strictes depuis sa certification en 2010 pour répondre aux exigences des normes ISO, a partagé avec ses clients son plan de continuité de service le lendemain de l’annonce du 1er cas du covid-19 déclaré au Maroc.

Ce plan, porté par la cellule de vigilance mise en place par le pôle qualité de l’enseigne et intégré par l’ensemble des équipes, vise la sécurité des clients, des collaborateurs et des partenaires, fait savoir le communiqué.

Ainsi, dès l’annonce du premier cas de covid-19 au Maroc, la Maison Maymana a augmenté la fréquence de sensibilisation de ses équipes par le médecin de travail sur les risques de cette pandémie et les comportements recommandés, et les a équipés en masques de protection, gants et en gels hydroalcooliques.

Elle a interdit les déplacements professionnels, a mis en place la prise de température instantanée des salariés et des partenaires à l’entrée de l’entreprise, et a exigé la décontamination des matières premières avant l’accès au quai de réception.

La Maison Maymana a aussi augmenté la fréquence de désinfection des ateliers de production, l’a généralisée même aux bureaux et espaces communs et a réduit la présence physique des effectifs sur les lieux de travail en concordance avec les mesures de confinement prises par les autorités publiques.

Pour veiller à la sécurité de ses clients, l’enseigne a mis à leurs disposition un distributeur de gel hydroalcoolique à l’entrée des boutiques et a procédé à la régulation de l’entrée des clients en limitant l’accès à un nombre réduit en corrélation avec la taille des boutiques en m².

Elle a aussi instauré un marquage au sol pour respecter les espaces de sécurité entre les clients, a mis en place une sur-protection des produits exposées en vitrine et a multiplié la fréquence de désinfection des mains du personnel de contact.

Toutes ces mesures ont été déclinées non seulement dans le Flagship store de l’enseigne à Rabat, mais également dans l’ensemble de ses boutiques en zones d’embarquement des aéroports du Maroc avant la fermeture des frontières.

En outre, la Maison Maymana veille particulièrement à ce que la livraison à domicile soit assurée dans les règles strictes de sécurité et d’hygiène en désinfectant régulièrement sa flotte et les packagings avant chargement, ainsi qu’en mettant en place un contrôle drastique du respect des règles d’hygiène et de sécurité par ses livreurs.

L’enseigne, dont l’objectif ultime est la sécurité et la satisfaction de ses clients tout en leur apportant un peu de bonheur et de gourmandise pendant cette période exceptionnelle, propose pour le mois sacré du Ramadan, une carte gastronomique riche et variée.

Au rendez-vous, des assortiments de salés, de succulentes pâtisseries marocaines et contemporaines, des plats cuisinés raffinés puisant dans l’authenticité et le savoir-faire culinaire marocain et des recettes ancestrales revisitées, le tout pour ravir les palets des plus gourmets gourmands de ses clients.

En prime, un packaging ultra raffiné pour ses bijoux gourmands reprenant les motifs de la calligraphie arabe et en concordance totale avec son positionnement en tant que Maison de haute gastronomie Marocaine, ce qui lui a valu le buzz sur les réseaux sociaux.

La Maison Maymana est née en 1985 de l’amour de sa fondatrice Mme Naima Berrada pour la gastronomie marocaine et de sa volonté et ses convictions militantes pour contribuer à l’émancipation des femmes marocaines en leur offrant la possibilité d’une activité professionnelle autour des métiers de la restauration.

Au fil des années, l’entreprise a su créer sa singularité et une solide réputation grâce à ses origines, à la qualité supérieure de ses produits mais également par la personnalité de sa fondatrice et par le caractère atypique de ses valeurs. C’est aujourd’hui une marque de référence dans le secteur de la boulangerie-pâtisserie, de l’épicerie fine et du service traiteur haut de gamme au Maroc.

La Maison qui est dans le giron de la CDG capital depuis 2018 emploie plus de 300 personnes dont 70% des femmes et compte 7 boutiques dont un flagship store à Rabat et 6 concept store au sein des zones d’embarquement des aéroports de Rabat-Salé, Casablanca, Agadir et Marrakech.

La marque est également présente à l’international avec l’ouverture première d’une boutique à Toulouse. Elle s’inscrit ainsi comme la première enseigne marocaine du secteur à s’implanter au-delà des frontières du Royaume.

Voir aussi:

Industries manufacturières: L’indice de la production progresse en novembre

admin-hakim

Total Maroc: quasi-stagnation des ventes au T1

Safaa BENNOUR

La masse monétaire s’accroît de 4,7% en juillet

Hicham Louraoui