• Accueil
  • À LA UNE
  • Le Maroc, deuxième pays africain à conclure des conventions de promotion des investissements avec 26 pays africains
À LA UNE

Le Maroc, deuxième pays africain à conclure des conventions de promotion des investissements avec 26 pays africains

La ministre de l’Économie et des Finances, Nadia Fettah a indiqué, lundi, que le Maroc a conclu des conventions pour la promotion et la protection des investissements avec 26 pays africains, devenant ainsi le deuxième pays en Afrique et dans le Monde arabe à conclure le plus grand nombre de conventions d’investissement.

Répondant à une question du groupe du Rassemblement national des indépendants (RNI) sur “l’évolution de l’intégration économique de notre pays avec les partenaires africains” lors d’une séance de questions orales à la Chambre des représentants, la ministre a indiqué que le Maroc accorde une importance cruciale à l’intégration économique avec plusieurs partenaires, notamment africains pendant les deux dernières décennies, et ce sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, qui donne une place de choix aux relations de coopération entre les pays africains.

Évoquant la perception renouvelée du concept “sud-sud” adoptée par le Royaume, Mme Fettah a rappelé l’opérationnalisation d’un chantier important dans l’Union africaine, qu’est la zone de libre échange africaine, qui constitue l’une des priorités du plan d’action de l’Union à l’horizon 2063, ajoutant que le Maroc a adhéré à cette convention et contribue à sa mise en place.

Elle a, en outre, relevé que le Maroc œuvre à être la véritable porte d’entrée en Afrique pour ses partenaires, soit en Europe ou dans d’autres pôles, notant dans ce sens “les investissements logistiques très importants” donnant au pays des opportunités d’investissement.

Voir aussi:

Le CVE décide d’un plan d’action jusqu’à fin juin

Hassnaa EL AKKANI

La croissance de la masse monétaire s’accélère en décembre

Hicham Louraoui

Samsung Electronics lance “le Freestyle”, un écran portable

Hicham Louraoui