• Accueil
  • À LA UNE
  • Le SIAM-2024, une plateforme d’échange et d’action pour des systèmes de production durables et résilients (ministre)
À LA UNE

Le SIAM-2024, une plateforme d’échange et d’action pour des systèmes de production durables et résilients (ministre)

Le 16ème Salon International de l’Agriculture au Maroc (SIAM) à Meknès constituera une plateforme d’échange et d’action pour des systèmes de production durables et résilients dans un contexte marqué par les changements climatiques, a affirmé, vendredi à Meknès, le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, Mohammed Sadiki.

Le SIAM se positionne aujourd’hui comme un espace unique d’échange et de communication autour de la vision et la stratégie de développement agricole du Royaume de même qu’il offre une occasion idoine de rencontres avec les différents partenaires, aussi bien nationaux qu’internationaux, a déclaré à la presse M. Sadiki qui effectuait une visite au site du SIAM, prévu du 22 au 28 avril sous le thème “Climat et agriculture: Pour des systèmes de production durables et résilients”.

M. Sadiki, qui était accompagné du wali de la région Fès-Meknès, gouverneur de la préfecture de Fès, Said Zniber, du gouverneur de la préfecture de Meknès, Abdelghani Sabbar, du président de l’Association du SIAM, Mohammed Fikrat, du Commissaire par intérim du SIAM, Kamal Hidane, s’est arrêté à cette occasion sur l’état d’avancement des travaux d’aménagement du site et les différents aspects liés à l’organisation de ce rendez-vous incontournable de l’échiquier agricole.

Il a tenu à souligner le rôle majeur du salon dans la promotion des pratiques agricoles durables, de l’innovation technologique, des échanges commerciaux et de la coopération internationale.

Dans une déclaration similaire, M. Fikrat a relevé que l’ambition de l’organisation de cette 16ème édition est de fournir un espace de rayonnement, de dialogue et d’innovation, propice à l’échange de bonnes pratiques et à l’initiation et au renforcement de partenariats stratégiques, ajoutant que l’accent a été mis cette année sur l’introduction de plusieurs nouveautés avec pour objectif de créer un espace facile d’accès et fluide au profit des exposants et du grand public.

Le Commissaire par intérim du SIAM, Kamal Hidane, de son côté, a souligné que les préparatifs vont bon train pour offrir une organisation exemplaire pour cette 16ème édition, ajoutant que les efforts déployés dans ce sens reflètent l’engagement de l’ensemble des intervenants pour garantir le développement de l’agriculture marocaine et internationale.

Organisé annuellement sous le haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le SIAM est l’un des plus grands événements agricoles en Afrique et au Moyen-Orient. La 16ème édition connaîtra la participation de l’Espagne en tant qu’invité d’honneur.

Occupant une superficie de plus de 12 hectares, l’événement promet, selon les organisateurs, d’être une expérience enrichissante pour les professionnels et le grand public.

L’édition 2024 connaîtra la participation de près de 70 pays et de 1500 exposants. Plus de 950.000 visiteurs sont attendus cette année à cette messe de l’agriculture marocaine et internationale. Par ailleurs, plus de 40 conférences et tables rondes seront organisées dans le cadre de ce salon.

La 16ème édition est marquée, notamment, par l’introduction d’un nouveau Pôle “Agri-Digital”, illustrant le rôle des technologies digitales au service d’une agriculture plus performante et plus résiliente, l’extension importante du pôle “produits du Terroir”, valorisant la diversité agricole marocaine et l’introduction du E-ticket pour améliorer les conditions d’accès.

Voir aussi:

Maroc-Guatemala: Entretiens sur les opportunités de coopération bilatérale

Safaa BENNOUR

Maroc : 7,4 millions entrepreneurs âgés de 18 ans et plus en 2022 (étude)

Kawtar Chaat

Pays émergents: un impact “hétérogène” de l’inflation

Youness AKRIM