À LA UNE

ONDA: plus de 16,5 millions de passagers à fin octobre

RHAMNA INVESTORS DAY LEADERBOARD

Les aéroports du Royaume ont accueilli 16.546.802 passagers durant les dix premiers mois de cette année, soit un taux de récupération de 79% par rapport à la même période en 2019, selon l’Office national des aéroports (ONDA).

“Pour le trafic aérien cumulé de janvier à fin octobre 2022, les aéroports du Maroc continuent d’afficher des taux de récupération en progression par rapport à la même période de 2019, en accueillant 79% des passagers et 81% des mouvements aéroportuaires, soient respectivement 16.546.802 passagers et 142.284 mouvements aéroportuaires pour l’ensemble des aéroports”, indique l’ONDA dans un communiqué.

Durant le seul mois d’octobre, les aéroports ont enregistré un volume de trafic commercial de 2.191.055 passagers et de 16.845 mouvements aéroportuaires, soient des taux de récupération, respectivement, de 101% et 94% par rapport à la même période de l’année 2019, fait savoir la même source.

Au détail, l’aéroport Casablanca Mohammed V, première plateforme aéroportuaire du Royaume, a accueilli durant ce mois d’octobre 759.360 passagers à travers 6.084 vols. Ce trafic représente 90% du trafic aérien passagers et 80% des mouvements aéroportuaires enregistrés durant le mois d’octobre 2019.

Concernant le trafic aérien cumulé depuis le début de l’année 2022, l’aéroport Casablanca Mohammed V a accueilli 6.176.926 passagers via 54.714 vols, soit un taux de récupération de l’ordre de 71% pour chacun des segments par rapport à la même période de 2019.

Durant le mois d’octobre 2022, plusieurs aéroports ont atteint, voire dépassé, le volume du trafic aérien passagers enregistré durant la même période de 2019.

La récupération se consolide durant les dix premiers mois pour les aéroports des régions du Nord et de l’Oriental qui ont enregistré des taux de récupération supérieurs ou égaux à 100% par rapport à la même période de 2019 (Tétouan: 398%, Oujda: 120%, Nador: 110%, Tanger: 104%).

De même, l’aéroport de Guelmim a enregistré un taux de récupération de l’ordre de 140% du trafic passagers enregistré durant la même période de 2019.

Avec 221.012 passagers accueillis durant le mois d’octobre 2022, le trafic aérien domestique a enregistré un taux de récupération de 81% par rapport à la même période de l’année 2019. Ce taux est de 70% pour la période de janvier à fin octobre avec 1.756.717 passagers accueillis.

Le trafic aérien international a, quant à lui, enregistré 1.970.043 passagers durant le mois d’octobre, soit un taux de récupération de 104% par rapport à la même période de 2019.

Pour le trafic international cumulé depuis le début de 2022, les aéroports du Royaume ont accueilli 14.790.085 passagers, soit un taux de récupération de 80% par rapport à la même période de 2019.

Les marchés de l’Europe, du Moyen et Extrême Orient, de l’Amérique Nord et de l’Afrique ont enregistré, en octobre, des taux de récupération supérieurs à 100%. L’Europe, qui représente plus de 84% du trafic aérien international, a enregistré un taux de récupération de 107% comparativement à octobre 2019.

Durant ce mois d’octobre, il y a eu 16.845 mouvements aéroportuaires, contre 17.908 mouvements enregistrés durant la même période de 2019, soit un taux de récupération de 94%.

Le fret aérien a enregistré durant ce mois d’octobre 2022 un taux de récupération de 66% par rapport à la même période de 2019. Il s’est établi à 5 525 tonnes. Pour le fret cumulé de janvier à fin octobre, il y a eu 57.893 tonnes, soit un taux de récupération de 74%.

Voir aussi:

L’entrepreneuriat vert séduit davantage les jeunes

Hicham Louraoui

ADII: 242 MDH de marchandises de contrebande confisquées

Safaa BENNOUR

UCESA: La mobilité climatique en Afrique, thème d’un atelier à Rabat

Hicham Louraoui