À LA UNE Communication financière

Stroc Industrie: un déficit de 53,4 MDH en 2020

Casablanca, Le résultat net de la société Stroc Industrie est passé de -103,7 millions de dirhams (MDH) au titre de l’année 2019 à -53,4 MDH à fin 2020.

Ce résultat aurait été de -34,4 MDH si la société avait pu intégrer une régularisation de 20,8 millions de dirhams dans les comptes de l’exercice 2020, a précisé le Groupe dans un communiqué sur ses indicateurs annuels au 31 décembre 2020.

Pour le chiffre d’affaires, il est passé de 61 MDH à 31,7 MDH entre 2019 et 2020, a fait savoir le Groupe, notant que malgré cette diminution, la finalisation des anciens chantiers et l’apurement réalisés durant la période d’observation en 2019, a permis d’améliorer la production, passant de 26,4 MDH à 52,2 MDH sur la même période.

Le résultat d’exploitation, bien qu’impacté par l’arrêt des chantiers depuis mars s’améliore pour les mêmes raisons passant ainsi de -79 MDH à -28,6 MDH entre le 31 décembre 2019 et le 31 décembre 2020.

Le résultat financier de l’exercice 2020 s’élève à 11,8 MDH. Ce résultat aurait été de +7,1 MDH si la régularisation précédemment évoquée avait été prise en compte dans l’exercice 2020, ladite régularisation impactera positivement les comptes de l’exercice 2021.

Face à la situation inédite liée au Covid-19, le Groupe a été amenée à prendre des précautions pour sauvegarder la continuité d’exploitation. La société à ainsi été dans l’obligation de revoir ses charges et en conséquence, d’adopter dans sa gestion une rigueur inconditionnelle alliée à une agilité mesurée, afin de pouvoir répondre chaque jour aux besoins de ses clients.

Toutefois, la faible visibilité, quant à la reprise de l’exécution des projets, laisse présager une année à venir difficile, a fait observer la même source.

Voir aussi:

LF-2021: l’heure n’est pas à l’austérité !

Hicham Louraoui

Casablanca Finance City en chiffres

Lhassan Essajide

Tourisme: Les recettes en chute de 33,2% au S1

Hicham Louraoui