• Accueil
  • Entreprise
  • L’entreprise brésilienne Petrobras compte vendre ses actifs au Nigeria
Entreprise

L’entreprise brésilienne Petrobras compte vendre ses actifs au Nigeria

Brasilia – Le groupe pétrolier d’État brésilien Petrobras a annoncé la vente de ses actifs au Nigéria, dans le cadre d’un vaste programme de désinvestissement défini par le plan de gestion 2018-2022.

La compagnie a annoncé, dans un communiqué, la cession de ses parts dans Petrobras Oil & Gas B.V. (POGBV), une joint-venture dans laquelle elle est actionnaire à 50%, aux côtés de BTG Pactual E&P B.V (50%), dont les actifs sont situés au Nigéria.

Le contract de vente a été signé, mercredi dernier, avec la société Petrovida Holding BV, indique le groupe pétrolier brésilien.

La transaction est estimée à plus de 1,5 milliard de dollars, précise Petrobras, en relevant que, sur ce total, elle recevra 1,404 milliard de dollars en espèces, une somme susceptible de changer d’ici à la conclusion de l’opération, ainsi qu’un paiement ultérieur pouvant atteindre 123 millions de dollars.

Selon Petrobras, « la conclusion de la transaction sera soumise au procédure de rigueur, dont , notamment, « l’approbation des agences compétentes au Nigeria ».

Po & GBV détient une participation de 8% dans le bloc OML 127, où se trouve le champ de production d’Agbami, et de 16% dans le bloc OML 130, avec les champs de production d’Akpo et d’Egina.

La part de la production due à Petrobras est d’environ 21.000 barils d’équivalent pétrole par jour.

Le groupe brésilien a lancé en 2016, un programme de vente d’actifs pour tenter de combler deux années de lourdes pertes, causées par la chute du prix du pétrole et par les effets du méga-scandale de corruption qui a ébranlé l’ensemble de la classe politique du pays.

Voir aussi:

Cartier Saada améliore son CA de 37% au S1

Hicham Louraoui

Cartier Saada: CA en baisse de 6% en 2018/2019

Youness AKRIM

Post-covid: Inwi lance le mouvement solidaire « Yalla ! »

Hicham Louraoui