Non classifié(e) À LA UNE Entreprise

La BEI finance de 25 M€ Zalar Holding

INWI1

Casablanca – La Banque européenne d’investissement (BEI) a décidé de soutenir à hauteur de 25 millions d’euros, soit environ 266 millions de dirhams, Zalar Holding, leader du secteur avicole marocain, présent sur l’ensemble de la chaîne de valeur de la filière.

Il s’agit d’un financement d’envergure qui permettra de renforcer l’intégration verticale du Groupe avicole dans un double objectif de performance et de compétitivité, ont indiqué BEI et Zalar Holding dans un communiqué conjoint.

A la clef de ce financement: l’agrandissement des installations de stockage des céréales relevant de l’activité de négoce afin de soutenir la capacité de production d’aliments pour animaux, la construction de fermes de reproducteurs, l’extension des capacités des couvoirs, la construction de fermes d’élevage, ainsi que la modernisation de certaines fermes existantes, toutes situées dans les quatre principales régions de consommation du Maroc.

« C’est un financement important qui reflète notre soutien accru au secteur privé et à la production agro-alimentaire. Avec de tels projets, nous aidons les entreprises à faire des investissements durables pour accroître leur compétitivité, nous les soutenons dans leur développement à l’international », a souligné Emma Navarro, Vice-présidente de la BEI, cité par le communiqué.

Mme. Navarro a également précisé que le développement des infrastructures comme la modernisation des procédés sont de surcroît une source d’emplois nouveaux et de formation au cœur des territoires ruraux. « En agissant ainsi, nous améliorons la vie quotidienne des habitants. Nous créons de nouvelles perspectives d’avenir pour les jeunes générations », a-t-elle ajouté.

« Nous sommes fiers de bénéficier de la confiance de la BEI, véritable Banque de développement européenne qui partage notre vision et privilégie les financements de projets d’investissements solides et durables en Afrique », a relevé, pour sa part, Ali Berbich, administrateur directeur général de Zalar Holding.

Ce financement s’inscrit pleinement dans les objectifs du Mandat extérieur de l’Union européenne comme du Plan d’Accélération Industrielle 2014-2020 du Maroc pour faire émerger des champions dans des secteurs à haut potentiel, précise la même source, notant qu’une attention particulière a été portée aux aspects environnementaux et sociaux du projet avec la mise en application prévue des meilleurs standards internationaux en matière de suivi technique et de gestion environnementale.

Le projet de développement financé par la BEI aura de fortes répercussions économiques et sociales avec notamment la création de 448 emplois directs au sein de Zalar Holding et sur plusieurs régions du Maroc 1214 emplois indirects, ce qui permettra d’améliorer concrètement la vie quotidienne des habitants en milieu rural. De plus, ce projet de développement ouvrira la voie à des formations spécifiques pour les collaborateurs de Zalar Holding.

En tant que partenaire stratégique du Maroc, la BEI a consacré plus de 5 milliards d’euros, soit plus de 53,5 milliards de dirham, depuis une dizaine d’années à l’appui de projets dans des secteurs clefs de l’économie marocaine tels que l’énergie, les transports, l’eau et l’assainissement, l’éducation, la santé, le logement social, l’industrie, le soutien aux entreprises ou encore l’innovation.

La BEI est l’institution de financement à long terme de l’Union européenne (UE). Ses actionnaires sont les 28 États membres de l’UE. Dans le bassin méditerranéen, la BEI a pour vocation d’aider les pays partenaires méditerranéens (PPM) à asseoir leur développement et leur croissance.

Fondé en 1974, le Groupe Zalar est le leader du secteur avicole marocain et le seul acteur verticalement intégré sur l’ensemble de la chaîne de valeur. Les activités du Groupe, portées par plus de 2.200 collaborateurs, sont réparties sur l’ensemble du territoire national, principalement autour des zones d’influence de Casablanca et Fès.

Voir aussi:

Covid-19: Nécessité d’établir de nouvelles filières d’approvisionnement en Afrique

Hicham Louraoui

Africaine de Bourse devient « Attijari Securities West Africa »

admin-hakim

Covid-19/Fonds: Wafacash lance un service de collecte de dons

Hicham Louraoui