À LA UNE

Ciment: les ventes reculent de 10,6%

Les ventes du ciment, baromètre phare du secteur bâtiment et travaux publics (BTP), ont diminué de 10,6% en 2022, après +14,8% en 2021, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF).

“Au terme de l’année 2022, les ventes de ciment ont reculé de 10,6%, après + 14,8% à fin 2021 et un retrait de 10,7% à fin 2020. Toutefois, par segment de ventes, ceux de l’infrastructure et du Béton prêt à l’emploi préservent une évolution positive, soit +5,1% et +0,3% respectivement”, indique la DEPF dans sa note de conjoncture de janvier 2023.

Et de préciser qu’au quatrième trimestre 2022, le ralentissement de l’activité du secteur devrait se poursuivre, en ligne avec le retrait des ventes de ciment de 17%, au lieu d’une hausse de 6,2% un an plus tôt.

La DEPF fait également savoir que la croissance de la valeur ajoutée du secteur de construction a notablement ralenti au titre des neuf premiers mois de 2022, pour se situer à 0,3%, après une hausse exceptionnelle de 12,3% à fin septembre 2021.

Cette évolution incorpore une augmentation de 1,8% au T1-2022 et de 1,7% au T2-2022, atténuée par un retrait de 2,5% au T3-2022, sous l’impact du contexte international peu favorable pour le secteur.

Comparée à la même période d’avant la crise (fin septembre 2019), la valeur ajoutée du secteur s’est accrue, en moyenne, de 5,3% à fin septembre 2022, recouvrant des hausses de 10,6% au T1-2022, de 4,4% au T2-2022 et de 0,8% au T3-2022.

Du côté du financement des opérations immobilières, l’encours des crédits à l’immobilier s’est amélioré de 2,5% à fin novembre 2022, au lieu de +2,4% à fin septembre 2022 et +2,9% à fin novembre 2021.

Ce résultat fait suite à la progression de l’encours des crédits à l’habitat de 2,9% (après +2,8% et +5,2% respectivement), atténuée par le retrait des crédits aux promoteurs immobiliers de 5,3% (après -1,8% et -3,7% respectivement).

Voir aussi:

AGR privilégie les stratégies optionnelles de couverture du dirham

Hicham Louraoui

Banques: La position de change se creuse à -6,7 MMDH

Hassnaa EL AKKANI

ONCF: 7,6 millions de voyageurs transportés au T2

Yosra BOUGARBA