À LA UNE Communication financière

Exécution de la LF: Déficit budgétaire de 38,2 MMDH

MDJS NT7ARKO W NKTACHFO

Rabat – L’exécution de la loi de finances (LF) à fin septembre 2021, laisse apparaître un solde budgétaire négatif de 38,2 milliards de dirhams (MMDH), selon la Trésorerie Générale du Royaume (TGR).

Ce déficit résulte de ressources ordinaires (hors recettes d’emprunts) de 277,5 MMDH et de charges (hors amortissements de la dette) de 315,7 MMDH, précise la TGR dans le rapport trimestriel sur l’exécution de la LF-2021, publié sur le site du ministère de l’Economie et des finances.

Compte tenu de recettes d’emprunts de 61,5 MMDH et d’amortissements de la dette de 30,6 MMDH, l’exécution de la loi de finances dégage un excédent des charges sur les ressources de 7,3 MMDH, indique la même source.

Le rapport fait également ressortir que les ressources globales de l’Etat durant le T3-2021 ont atteint 339 MMDH, soit un taux de réalisation de 78,5% des prévisions de la LF, notant que les arriérés de remboursement de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) et les demandes de restitution de l’impôt sur les sociétés (IS) ont été respectivement de 42,2 MMDH et de 4,5 MMDH à fin décembre 2020.

Par ailleurs, les charges totales de l’Etat ont atteint 346,3 MMDH, soit un taux de réalisation de 72,8% des prévisions de la LF.

Voir aussi:

Le leadership de Sa Majesté salué par la Sierra-Leone

Khalid ABOUCHOUKRI

SITEL dément les allégations liées à des licenciements abusifs

Samia BOUFOUS

« Madmoun » lance des comptes de paiement mobile à distance

Youness AKRIM