À LA UNE

Marketing/Communication: Le GAM se réinvente pour la relance

Le Groupement des annonceurs du Maroc (GAM) a présenté, mercredi soir à Casablanca, un ensemble de projets élaborés dans la perspective de la relance post-pandémie du secteur du marketing, de la communication et du digital.

Un ensemble d’annonces ont été faites par le président du GAM, Youssef Cheikhi, à l’occasion du rendez-vous ramadanesque du groupement, baptisé le Grand ftour des annonceurs, qui permet chaque année aux professionnels du secteur de se retrouver, de networker, et d’échanger autour de thématiques d’intérêt commun.

Lors de cette édition spéciale qui marque la reprise en présentiel des activités du GAM, M. Cheikhi à révélé les grandes lignes de la stratégie esquissée par le groupement, en vertu des résultats des études réalisées durant la pandémie, pour stimuler la relance du secteur publicitaire qui requiert l’implication de l’ensemble des adhérents.

A ce titre, M. Cheikhi a fait part du lancement imminent, prévu les 16 et 17 mai prochains en marge du Digital Brunch, du GAM Executive Club qui est un cercle ayant pour vocation de concerter avec les professionnels de la communication, du marketing et du digital affiliés au groupement, notamment les seniors, sur les nouveaux enjeux du secteur.

Dans le sillage de cette dynamique d’innovation conduite par le GAM, M. Cheikhi a s’est fait écho du lancement de la nouvelle version du site-web via lequel le groupement ambitionne de maintenir une certaine proximité avec ses membres en leur proposant un contenu pratique et exhaustif en rapport avec ses activités et les tendances du secteur.

Le Grand ftour des annonceurs a également été l’occasion pour le groupement de tourner l’épisode pilote de sa nouvelle web-émission mensuelle intitulée “Le Mag du GAM” qui offre une tribune aux professionnels de l’écosystème leur permettant de partager l’essentiel de leur actualité qui sera passée en revu par des experts nationaux et internationaux.

Cette émission digitale qui traitera des échos du Maroc et d’ailleurs, en matière de marketing et de communication, a pour objectif de stimuler le débat auprès des professionnels sur la base d’études chiffrées, de sondages, de benchmarks et de success stories.

Pour ce qui est de la récente convention de partenariat conclue entre le GAM et l’Agence MAP, M. Cheikhi s’est félicité de la concrétisation de cette alliance stratégique qui permettra au groupement de contribuer aux efforts engagés par la MAP en matière de renforcement de la souveraineté médiatique du Royaume.

“Nous observons avec beaucoup d’admiration les réalisations de l’Agence MAP avec laquelle nous travaillons sur une offre exclusive d’accompagnement aux annonceurs membres du GAM”, a-t-il affirmé.

Se réjouissant de l’organisation présentielle de cet événement à la faveur de l’amélioration des conditions sanitaires, M. Cheikhi a annoncé la tenue de cinq prochains autres événements similaires d’ici la fin de l’année, dans l’attente du rendez-vous incontournable de l’African Digital Summit prévu, dans une nouvelle mouture, les 16 et 17 février 2023.

Lors de cette rencontre à laquelle a pris part une assemblée de marketeurs, communicants, publicitaires, artistes et influenceurs, les intervenants ont unanimement soulevé la nécessité de développer un contenu de marque Made in Morocco à même de promouvoir l’industrie créative nationale.

Ils ont également fait observer le changement de paradigme relatif à la consommation média provoqué par la pandémie en matière d’audience, notamment la multiplication de supports sociaux, qui exige une nouvelle façon de penser la publicité.

Unique représentant des annonceurs, des marques et des marketeurs au Maroc depuis 1984, le Groupement des Annonceurs du Maroc (GAM) compte actuellement une centaine d’entreprises adhérentes, de toutes tailles et de tous secteurs d’activité qui représentent plus de 90% des investissements publicitaires au Maroc.

Le GAM représente ses adhérents aussi bien au Maroc, auprès des interlocuteurs professionnels et du secteur économique, social et politique, qu’à l’international au sein de la Fédération mondiale des annonceurs (WFA) dont il est membre depuis 1989.

Le groupement apporte à ses adhérents une information permanente et opérationnelle sur ses travaux et sur le monde de la communication, et met à leur disposition des formations, documentations et accompagnement sur des sujets spécifiques liés à leurs activités.

Voir aussi:

75 millions € pour la modernisation de l’aéroport international de Rabat-Salé

Naji

AstraZeneca: Evusheld approuvé au niveau de l’UE

Yosra BOUGARBA

Cours des devises du mercredi 22 juin

Samia BOUFOUS