À LA UNE Entreprise

Signature d’une Convention entre Dalia Foods et la CDT

Casablanca – Une convention collective de travail a été signée, mercredi à Casablanca, entre Dalia Foods et le bureau syndical de l’entreprise, affilié à la Confédération démocratique du travail (CDT).

Signé en présence du ministre de l’Emploi et de l’insertion professionnelle, Mohamed Amekraz, cet accord d’une durée de trois ans vise notamment l’organisation des relations de travail, la préservation des emplois, la consolidation de la paix et de la stabilité sociales au sein de l’entreprise, l’amélioration des conditions des employés ainsi que le renforcement de leurs acquis économiques, sociaux et professionnels.

Intervenant à cette occasion, M. Amekraz s’est félicité de la signature de cette convention qui vient couronner une série de négociations collectives entre les responsables de la société et le bureau syndical de la CDT, et qui reflète l’esprit de responsabilité commune, de coopération et de confiance mutuelle entre les deux parties concernées, dans un cadre de partenariat gagnant-gagnant.

Cet accord vient s’ajouter aux avancées réalisées en matière de droit contractuel du travail au Maroc, a affirmé le ministre, notant qu’il aura un impact positif sur la société, à travers le développement des relations professionnelles, la stabilité de l’environnement social, la promotion sociale de ses ressources humaines, outre le renforcement de la productivité et l’amélioration de sa qualité.

Il a, en outre, souligné que la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19) a mis en évidence la nécessité pour le domaine des relations de travail de plus d’organisation, et ce en tenant compte des particularités sectorielles et territoriales et au sein même de l’entreprise, faisant observer que les établissements et entreprises qui ont su surmonter les circonstances actuelles sans impact sur leurs ressources sont ceux ayant œuvré pour l’institutionnalisation de la culture de négociation.

« Le ministère a fait de la promotion de la négociation collective et la conclusion de conventions collectives de travail l’une de ses priorités » a indiqué le ministre, faisant savoir dans ce sens, que son département a mis en place, sur la base d’une approche participative engageant l’ensemble des partenaires, un programme national pour la promotion des négociations collectives au niveau régional.

Ce programme, présenté, étudié puis ratifié par le Conseil de la négociation collective, a pour objectif de consolider les efforts dans le domaine du développement du droit contractuel du travail et de la stabilité sociale au sein des unités de production, ainsi que de renforcer leur compétitivité économique, a-t-il dit.

Pour sa part, le secrétaire général adjoint de la CDT, Khalid Houir Alami, a indiqué que le dialogue social est une condition essentielle pour le développement des relations sociales, en particulier au sein des entreprises, notant que la Confédération accorde une importance particulière à la culture du dialogue et à la consécration des pratiques de la négociation.

Il a, en outre, salué la signature de cet accord qui constitue un acquis social et un exemple à suivre pour les autres entreprises, notamment dans la conjoncture actuelle, les appelant à la mise en place de conventions collectives, dans l’objectif de renforcer les relations économiques et sociales et de faire face à la crise actuelle.

De son côté, le directeur général adjoint de Dalia Foods, Omar El Hichami a souligné que cet accord est le fruit d’un effort colossal de négociation et de plusieurs concertations et rencontres, qui se sont déroulées dans un climat sain empreint de respect et de confiance mutuelle, relevant que cette initiative vise notamment à garantir la paix sociale au sein de l’entreprise et à améliorer les conditions de travail et la compétitivité.

Voir aussi:

L’IAV Hassan II et l’ESCA lancent un MBA conjoint

Youness AKRIM

CMC: Le secteur privé contribue de 500 MDH

Hicham Louraoui

Délais de paiement: les TPE lourdement impactées

Hicham Louraoui