À LA UNE

COP27 : Présentation du Programme Économie Bleue Maroc

RHAMNA INVESTORS DAY LEADERBOARD

Le ministère de l’Economie et des Finances a pris part aux travaux de la 27è Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP27) à Sharm El-Sheikh à travers l’Unité de Gestion du Programme Économie Bleue Maroc qui a présenté l’état d’avancement dudit programme.

A cette occasion, le Maroc a aussi conclu plusieurs partenariats dans le domaine de l’eau, de la préservation de l’environnement, du commerce de l’électricité durable etc, indique le ministère dans un communiqué.

Pour la première fois, la COP27, a accueilli un Pavillon Méditerranéen pour sensibiliser aux défis climatiques urgents auxquels la région est confrontée et les solutions innovantes en cours d’élaboration, fait savoir la même source, ajoutant que des experts mondiaux ont animé plusieurs conférences et side events sur le thème “littoral en Méditerranée, de la science à l’action en matière d’adaptation des zones côtières”.

L’évènement “Ocean Action Day” s’est tenu le 16 novembre. Le pavillon Maroc a abrité un séminaire sur “l’impact du changement climatique sur le développement de l’économie bleue”, organisé par le ministère de l’Equipement et de l’Eau en partenariat avec le ministère de l’Economie et des Finances et la Banque Mondiale.

L’UGP Economie Bleue (EB) relevant du ministère de l’Economie et des Finances a présenté l’état d’avancement du Programme de développement de l’EB mis en œuvre en coopération avec la Banque Mondiale ainsi que les perspectives à court et moyen terme.

La Direction des Ports et du Domaine Public Maritime (DPDPM) a axé son intervention sur l’importance d’élaborer des cartes liées à la fragilité des côtes permettant d’avoir un système géographique intégré qui facilitera la prise de décision concernant le développement côtier et la valorisation de l’EB.

L'”Ocean Action Day” a été marqué également, par le lancement, par la Banque Mondiale d’un nouveau programme intitulé “Programme Economie Bleue pour une Afrique Résiliente”(BE4RAP). Il s’agit d’apporter une réponse opérationnelle aux défis de développement dans les zones côtières et marines du continent africain.

Les pays côtiers d’Afrique peuvent tirer profit des avantages des océans gérés de manière durable. Ce nouveau programme s’appuiera sur les expériences réussies en Afrique telles que le programme économie bleue du Maroc, la mer Rouge et le golfe d’Aden.

Le BE4RAP vise à mobiliser de nouveaux soutiens, des financements et des partenariats pour répondre à l’ambition de la COP27 d’avoir une initiative à l’échelle du continent africain apportant des solutions climatiques innovantes, notamment à l’économie bleue.

Ont pris part à cet évènement, Mme la ministre égyptienne de l’Environnement, le vice-ministre tanzanien de l’Union et de l’Environnement, et le Directeur adjoint du budget du Maroc au ministère de l’Économie et des Finances, Youssef Farhat.

M. Farhat a présenté l’expérience du Maroc dans le cadre du “Programme Economie Bleue”, les différents atouts dont dispose le Maroc ainsi que les enjeux et défis à relever quant au changement climatique.

Atténuation, adaptation et résilience ont marqué la COP27 à Sharm El-Sheikh, conclut le communiqué.

Voir aussi:

Nawal Ghaouti, une pionnière du droit des affaires

Youness AKRIM

L’exportation des produits cosmétiques Bio en discussion

Safaa BENNOUR

Rafik Lahlou nommé Président du Conseil d’Affaires Maroc-Canada

Lhassan Essajide