• Accueil
  • À LA UNE
  • Ministère de l’Éducation/BVC: Convention pour promouvoir l’éducation financière
À LA UNE

Ministère de l’Éducation/BVC: Convention pour promouvoir l’éducation financière

MDJS CHALLENGE VIRTUEL 728 X 90
Sbah Nor
CAMPAGNE ADD

Rabat- Une convention de partenariat a été signée, vendredi à Rabat, entre le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique et la Bourse de Casablanca, avec comme objectif la promotion de l’éducation financière auprès des étudiants.

Cette convention vise à diversifier l’offre de formation dans les universités, à appuyer la recherche scientifique dans le domaine financier et à mettre en place des salles de marché au sein des universités en vue notamment de sensibiliser les étudiants quant à l’importance de l’aspect financier au niveau national, a déclaré à la presse le ministre de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Saaïd Amzazi, en marge de cette cérémonie.

L’éducation financière est un champ important dans l’orientation des étudiants, a fait observer M. Amzaz, relevant qu’il s’agit de doter les étudiants de compétences suffisantes leur permettant de trouver un emploi. Les concepts et les connaissances liés à l’éducation financière, à l’instar de l’épargne et du paiement de taxes, doivent être inculqués chez les élèves, a-t-il insisté.

De son côté, le président du conseil d’administration de la Bourse de Casablanca, Kamal Mokdad, a indiqué que la convention s’inscrit dans la continuité des actions menées par la Bourse afin de promouvoir la culture et l’inclusion financières au Maroc, mais aussi dans le prolongement des actions menées déjà par le biais de l’école de la Bourse qui œuvre pour approcher la place casablancaise du grand public.

Dans une perspective de consolidation du partenariat public-privé (PPP), ce partenariat prévoit trois principaux axes dont l’intensification des formations certifiantes en finance, développées par un organisme international basé à Londres au profit des étudiants des universités ainsi que sur le partage des ressources pédagogiques numériques.

Le deuxième axe porte sur la promotion du marché boursier à travers notamment l’organisation de la Caravane de l’école de la bourse et la mise en place de salles de marchés au sein des universités, animées par les salariés de la Bourse, a-t-il ajouté, faisant savoir qu’un « Prix du champion de la Bourse » sera décerné pour récompenser les meilleurs boursicoteurs provenant des universités.

Quant au troisième axe, il concerne la promotion des travaux de recherche dans le domaine financier. A cet égard, un prix de la Bourse de Casablanca sera mis en place pour récompenser le meilleur mémoire de recherche en relation avec les marchés financiers.

Pour la présidente de l’Autorité marocaine du marché des capitaux, (AMMC), Nezha Hayat, la nouvelle convention offre le cadre idoine pour favoriser la diffusion de l’éducation financière auprès des étudiants de l’université marocaine.

Il s’agit, selon elle, d’une initiative Win-Win dans la mesure où elle va permettre aux étudiants d’acquérir des compétences supplémentaires combinant des connaissances théoriques et des expériences pratiques leur offrant de meilleures perspectives d’insertion professionnelle, a-t-elle estimé.

Elle permettra également de doter le marché financier national de professionnels et d’investisseurs avertis et plus nombreux qui viendront élargir la base des investisseurs, de sorte à stimuler l’effort de financement de l’économie, a renchéri la présidente de l’AMMC.

L’AMMC s’inscrit parfaitement dans cet esprit et, conformément à ses prérogatives légales, a fait de l’éducation financière un axe à part entière dans son plan stratégique.

« A ce titre, nous avons développé une série d’actions au profit d’un large public. Des capsules pédagogiques décryptant le fonctionnement des produits financiers et le rôle des différents acteurs du marché ont été développés et diffusés sur notre site internet et sur les réseaux sociaux », a-t-elle ajouté.

En outre, une application mobile « Quiz finance » a été lancée récemment pour permettre aux utilisateurs d’explorer l’univers de la finance de façon simple et ludique, dans le cadre de l’engagement de l’autorité marocaine du marché des capitaux en faveur de l’éducation financière et d’appui aux initiatives s’inscrivant dans cette logique.

Voir aussi:

IMA: 1ère édition du baromètre des rapports ESG

Salma EL BADAOUI

Le dirham s’apprécie de 0,29% face au dollar

Lhassan Essajide

HCP: Indicateurs du marché de travail au T3-2020

Karima EL OTMANI