Non classifié(e)

La Bourse de Casablanca clôture en baisse

INWI1

Bourse (Casablanca) – La Bourse de Casablanca a clôturé la séance de mardi en baisse, affaiblie par la mauvaise tenue des compartiments « Services aux collectivités » et « Sylviculture et papier ».

Au terme d’une journée d’échanges dans le rouge, le Masi, indice global composé de toutes les valeurs de type action, a chuté de 1,25% à 12.034,32 points, et le Madex, indice compact composé des valeurs cotées au continu, a perdu 1,27% à 9.813,89 points.

Au niveau international, le FTSE CSE Morocco 15 a cédé 0,89% à 10.707,61 points et le FTSE Morocco All-Liquid s’est replié de 1,46% à 10.239,33 points.

L’indice de référence Environnement, Social et Gouvernance (ESG) « Casablanca ESG 10 » a, quant à lui, abandonné 1,52% à 933,09 points.

Les « Services aux collectivités » affichaient grise mine (-9,90%), dans le sillage de la baisse du titre « Lydec », qui prévoit de clôturer l’exercice 2019 avec un résultat net en baisse d’environ 18% par rapport à l’année précédente.

Les secteurs « Sylviculture et papier » et « Ingénieries et biens d’équipement industriels » ont également clôturé sur des baisses respectives de 5,11% et 3,66%.

En tête du peloton, se trouvait le secteur « Pétole et gaz » (2,52%) malgré la baisse du titre « Total Maroc » (-0,95%), en faveur de l’envolée du titre Afriquia Gaz (+4%), après l’annonce de l’accroissement de son résultat net de 8,11% au titre de l’exercice 2019 par rapport à 2018.

A l’issue de cette séance, le volume global des échanges de titres a totalisé plus de 504,73 millions de dirhams (MDH), réalisé en grande majorité sur le marché central, alors que la capitalisation boursière s’est chiffrée à près de 617,11 milliards de dirhams (MMDH), dominée par Itissalat Al-Maghrib (121,40 MMDH) et Attijariwafa Bank (101,33 MMDH).

Les plus fortes hausses ont été réalisées par Stokvis Nord Afrique (+6,28% à 11 DH), Auto Hall (+5,66% à 81,99 DH), Afriquia Gaz (+4% à 4.420 DH), Minière Touissit (+1,94% à 1.734 DH) et Timar (+1,25% à 162 DH).

Les plus fortes baisses ont été accusées par Lydec (-9,90% à 437 DH), IB Maroc.com (-7,94% à 35,35 DH), Delattre Levivier Maroc (-5,95% à 31,60 DH), Med Paper (-5,11% à 18 DH) et Lafarge Holcim (-4,39% à 1.850 DH).

Voir aussi:

Maroc Impact et SMarT lancent l’initiative SAC

Sara Ouzian

Groupe Renault: 55,5% de part de marché en mai

Sara Ouzian

Confinement: la moitié des ménages prête pour la prolongation

Sara Ouzian